single.php

Foot: à Madrid, après la Ligue des champions, place à Mbappé

La victoire de leur club en Ligue des champions à peine digérée, et dignement fêtée, les supporters du Real Madrid s'apprêtent à accueillir leur nouveau "Galactique", Kylian Mbappé, dont l’officialisation du transfert est imminente.

FRANCK FIFE - AFP/Archives

La victoire de leur club en Ligue des champions à peine digérée, et dignement fêtée, les supporters du Real Madrid s'apprêtent à accueillir leur nouveau "Galactique", Kylian Mbappé, dont l’officialisation du transfert est imminente.

Depuis que le capitaine de l'équipe de France a annoncé son départ du PSG, le 10 mai, tous les yeux sont tournés vers la capitale espagnole et tout converge aujourd'hui pour que le feuilleton prenne bientôt fin.

L'attaquant de 25 ans n'a jamais caché son attraction pour le Real, qui le fait rêver depuis l'enfance, et l'emblématique président merengue Florentino Pérez en a fait sa priorité depuis plusieurs saisons.

Interrogé après la victoire en finale de Ligue des champions contre Dortmund samedi, l'homme d'affaires de 77 ans a une nouvelle fois botté en touche.

"Le Real Madrid et la Ligue des champions, c'est une interminable histoire d'amour. (...) On parle d'une équipe qui vient de remporter la Ligue des champions, on ne va pas parler d'un joueur qui n'en fait pas partie", a déclaré Pérez.

Mais l'annonce devrait avoir lieu très rapidement. Lors d'un échange entre le joueur et Emmanuel Macron, en visite lundi au centre d'entraînement des Bleus à Clairefontaine, Mbappé a répondu "ce soir" à une question du président de la République portant sur la date de l'"annonce", sans plus de précisions.

- Trident -

En rejoignant le Real Madrid, orphelin d'un buteur de classe mondiale depuis les départs de Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, "Kyks" va former aux côtés de Bellingham et Vinicius un nouveau trident capable de continuer à faire trembler l'Europe --et l'Espagne, où le Real a décroché cette saison un 36e titre.

Un défi de taille pour l'entraîneur italien Carlo Ancelotti, qui possède néanmoins le savoir-faire tactique pour trouver la manière de les faire jouer ensemble et la personnalité pour préserver l'équilibre d'un vestiaire qu'il juge "sain".

Stand vendant des écharpes au nom de Kylian Mbappé à l'extérieur du stade Santiago Bernabeu, le 1er juin 2024 à Madrid

Stand vendant des écharpes au nom de Kylian Mbappé à l'extérieur du stade Santiago Bernabeu, le 1er juin 2024 à Madrid

Thomas COEX - AFP

Selon la presse espagnole, les contours du contrat sont déjà définis et Mbappé devrait toucher l'un des plus gros salaires de l'histoire du club, autour de 35 millions d'euros bruts par saison, juste au-dessus des deux vedettes actuelles du vestiaire, mais bien loin de ses émoluments parisiens, estimés à 70 millions d'euros annuels, hors primes.

Son transfert libre devrait également être accompagné d'une prime à la signature de plus de 100 millions d'euros et d'une répartition inédite de ses droits à l'image.

Le Real, d'ordinaire très sourcilleux sur cet aspect, a accepté de faire une exception pour ce joueur hors norme et de déroger à ses habitudes, les médias ibériques évoquant une répartition de 80%-20% en faveur du Français. Signe que le président madrilène Florentino Perez est prêt à dérouler le tapis rouge pour le meilleur buteur de l'histoire du PSG.

Ces dernières années, son entourage et le Real ont toujours été en contact même si le joueur a fait faux bond à de nombreuses reprises au club madrilène, notamment en 2022 en prolongeant à la surprise générale avec le PSG, avec à la clé un contrat pharaonique.

AFP / Madrid (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/