single.php

F1: George Russell (Mercedes) partira en pole position au GP du Canada

Le Britannique George Russell (Mercedes) s'élancera dimanche en pole position du Grand Prix du Canada, 9e manche sur 24 de la saison de Formule 1, après avoir réalisé le meilleur temps des qualifications samedi sur le circuit Gilles-Villeneuve à Montréal.

Geoff Robins - AFP/Archives

Le Britannique George Russell (Mercedes) s'élancera dimanche en pole position du Grand Prix du Canada, 9e manche sur 24 de la saison de Formule 1, après avoir réalisé le meilleur temps des qualifications samedi sur le circuit Gilles-Villeneuve à Montréal.

Le triple champion du monde Max Verstappen (Red Bull) partira en deuxième position avec un chrono exactement similaire à celui de Russell. Le Britannique Lando Norris (McLaren) a pris la troisième place devant son coéquipier australien Oscar Piastri.

"Ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti cela ! Cela faisait longtemps qu'on n'était pas à la lutte et le travail acharné de toute l'équipe a fini par payer... On était très rapide aujourd'hui", a savouré Russell.

Le Néerlandais Max Verstappen (à gauche) félicite le George Russell (Mercedes). Les deux pilotes ont signé le même temps lors des qualifications du Grand Prix du Canada, mais le Britannique s'élancera en pole position, ayant réussi sa performance avec le pilote Red Bull

Le Néerlandais Max Verstappen (à gauche) félicite le George Russell (Mercedes). Les deux pilotes ont signé le même temps lors des qualifications du Grand Prix du Canada, mais le Britannique s'élancera en pole position, ayant réussi sa performance avec le pilote Red Bull

Shawn Thew - POOL/AFP/Archives

Le pilote Mercedes décroche à 26 ans la deuxième pole position de sa carrière, après celle obtenue en Hongrie en 2022. Et il la doit à peu de choses, au règlement en l’occurrence qui prévoit qu'en cas d'égalité parfaite sur la feuille des temps, c'est le pilote ayant réalisé son chrono en premier qui devance son adversaire.

Le Britannique, à l'aise depuis le début du week-end et déjà le plus rapide de la Q2, a réalisé son meilleur chrono en milieu de Q3, alors que Verstappen a attendu son dernier tour et les dernières secondes pour effectuer le sien.

Les écarts sont minimes en tête puisque Norris a échoué à la troisième place pour seulement 21 millièmes de secondes; les sept premiers se tiennent en moins de trois dixièmes.

L'Australien Daniel Ricciardo (Racing Bulls) a créé la surprise en prenant la cinquième place, devant le vétéran espagnol Fernando Alonso (Aston Martin) et le septuple champion du monde britannique Lewis Hamilton (Mercedes).

Le Japonais Yuki Tsunoda (Racing Bulls), le Canadien Lance Stroll (Aston Martin) et le Thaïlandais Alex Albon (Williams) complètent le Top 10.

Coup de tonnerre sur le circuit Gilles-Villeneuve où les Ferrari sont passées à côte des qualifications le 8 juin 2024. Le Monégasque Charles Leclerc, deux semaines après sa victoire dans le Grand Prix de Monaco, ne s'élancera qu'en 11e position sur la grille

Coup de tonnerre sur le circuit Gilles-Villeneuve où les Ferrari sont passées à côte des qualifications le 8 juin 2024. Le Monégasque Charles Leclerc, deux semaines après sa victoire dans le Grand Prix de Monaco, ne s'élancera qu'en 11e position sur la grille

Shawn Thew - POOL/AFP/Archives

Le gros coup de tonnerre de la journée n'a pas eu lieu dans le ciel comme vendredi, mais bien sur la piste avec l'élimination des deux Ferrari en Q2, une première depuis fin 2020 à Abu Dhabi. Le Monégasque Charles Leclerc, vainqueur il y a deux semaines à Monaco, s'élancera donc en 11e position, devant son coéquipier espagnol Carlos Sainz.

Quelques jours après avoir prolongé de deux ans son contrat avec Red Bull, le Mexicain Sergio Pérez a complètement manqué ses qualifications en réalisant un 16e chrono très décevant.

Côté français, le Grand Prix dimanche s'annonce très compliqué pour Alpine, qui aura bien du mal à inscrire des points puisque sa monoplace la mieux classée, celle du Français Pierre Gasly, partira seulement au 15e rang.

Son compatriote Esteban Ocon, n'a réalisé que le 18e chrono et démarrera en 20e et dernière position dimanche compte tenu de la pénalité de cinq places sur la grille dont il avait écopé après sa tentative de dépassement malheureuse sur son coéquipier à Monaco il y a deux semaines.

AFP / Montréal (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/