single.php

Euro d'athletisme: Bol et Warholm sans surprise sur 400 m haies

Pas de surprises mardi soir à Rome: le recordman du monde, champion du monde et champion olympique Karsten Warholm et la championne du monde en titre Femke Bol ont assumé leur statut d'ultra-favoris aux Championnats d'Europe d'athlétisme en dominant leur finale du 400 m haies.

Anne-Christine POUJOULAT - AFP/Archives

Pas de surprises mardi soir à Rome: le recordman du monde, champion du monde et champion olympique Karsten Warholm et la championne du monde en titre Femke Bol ont assumé leur statut d'ultra-favoris aux Championnats d'Europe d'athlétisme en dominant leur finale du 400 m haies.

Le 400 m haies et ses deux stars norvégienne et néerlandaise faisait partie des temps forts de ces championnats d'Europe, répétition générale à moins de 50 jours des Jeux olympiques.

Dans le Stade olympique romain mardi soir, le Norvégien a jailli des starting-blocks comme il en a l'habitude et n'a jamais été inquiété. Il coupe la ligne en 46 sec 98 - à plus d'une seconde de son record du monde établi aux Jeux de Tokyo en 2021 - pour s'offrir son troisième titre européen.

Derrière lui, l'Italien Alessandro Sibilio (47,50 sec, record d'Italie) et le Suédois Carl Bengtström (47,94 sec) complètent le podium.

Warholm devra toutefois courir plus vite à Paris s'il veut revivre la soirée folle qu'il avait vécue en 2021 à Tokyo quand il avait été sacré champion olympique avec un record du monde stratosphérique à la clé (45 sec 94). Au classement des meilleurs performances cette saison, le Brésilien Alison dos Santos et l'Américain Rai Benjamin sont devant lui.

Avec une impression de facilité et un relâchement déconcertant, la Néerlandaise Femke Bol a remporté le 400 m haies des Championnats d'Europe d'athlétisme à Rome le 11 juin 2024

Avec une impression de facilité et un relâchement déconcertant, la Néerlandaise Femke Bol a remporté le 400 m haies des Championnats d'Europe d'athlétisme à Rome le 11 juin 2024

Anne-Christine POUJOULAT - AFP/Archives

Juste après le sacre européen du Norvégien, la Néerlandaise Femke Bol a à son tour fait hurler les spectateurs éparpillés dans le stade olympique romain aux tribunes toujours clairsemées.

Avec une impression de facilité et un relâchement déconcertant, elle s'est imposée en 52,49 sec et a devancé de près de deux secondes la Française Louise Maraval (54,23 sec, record personnel) et sa compatriote Cathelijn Peeters (54,37 sec).

Femke Bol réalise par la même occasion la meilleure performance mondiale de l'année et passe devant sa principale rivale pour les Jeux, la recordwoman américaine Sydney McLaughlin-Levrone flashée en 52,70 sec le mois dernier.

AFP / Rome (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/