single.php

Barrages L1 aller: Saint-Etienne prend une petite option, Metz préserve ses chances

Deux ans après sa relégation, l'AS Saint-Etienne, 3e de Ligue 2, a pris une petite option pour l'accession en élite après sa courte victoire (2-1) acquise aux dépens du FC Metz, jeudi au stade Geoffroy-Guichard en match aller des barrages.

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

Deux ans après sa relégation, l'AS Saint-Etienne, 3e de Ligue 2, a pris une petite option pour l'accession en élite après sa courte victoire (2-1) acquise aux dépens du FC Metz, jeudi au stade Geoffroy-Guichard en match aller des barrages.

Ce résultat préserve néanmoins les chances des Messins, 16es de L1, pour se maintenir.

Toutefois, ils devront montrer bien plus dimanche au retour sur leur terrain pour s'imposer par deux buts d'écart alors qu'ils n'ont plus gagné depuis le 21 avril au Havre (1-0).

Leur but inscrit à l'extérieur ne compte pas double en cas d'égalité.

Même si elle a cédé sur la fin de la saison régulière (deux nuls, une défaite) laissant échapper la deuxième place pour l'accession directe qui lui tendait les bras, l'ASSE reste quand même sur une bonne dynamique notamment sur son terrain où elle restait sur sept victoires et un nul en Ligue 2 auxquels s'ajoutent désormais ce succès sur Metz.

Il reste aux Foréziens à valider ce court succès à l'extérieur dans un stade Saint-Symphorien annoncé à guichets fermés.

Ibrahim Sissoko a logiquement ouvert la marque pour les Verts qui ont dominé le début de rencontre en devançant Sadibou Sané sur une passe de Mathieu Cafaro pour tromper Alexandre Oukidja (20).

Metz a égalisé juste avant la mi-temps par le vétéran (37 ans) Ismaël Traoré qui a repris de la tête un corner de Lamine Camara en devançant Dylan Batusbinsika (45).

- Cardona déterminant -

En fin de partie, alors que l'ASSE dominait assez largement une équipe lorraine très peu entreprenante, Irvin Cardona a repris de la tête un centre de Cafaro, encore lui, sur lequel Oukidja a totalement raté sa sortie (81).

Cardona a été un élément déterminant dans la remontée des Verts au classement de Ligue 2 au printemps. Il est impliqué sur treize buts avec Saint-Etienne depuis février (10 buts, 3 passes décisives).

Au cours d'une rencontre animée mais de faible niveau entre deux formations limitées, les Stéphanois, victorieux de Rodez en play-off de L2 (2-0), le 23 mai, méritent là encore leur succès.

Avec une bonne volonté évidente compensant de grosses lacunes techniques, ils ont tenté de mettre la pression d'entrée.

Outre le but de Sissoko devant lequel il s'est aussi interposé peu après (25), Oukidja a aussi repoussé un tir de Florian Tardieu (8) avant que Kevin N'Doram ne reprenne in-extremis Dylan Chambost (39).

Après la mi-temps, Yvan Maçon a été menaçant (52) tout comme Cardona sur corner (63).

De son côté, le FC Metz a été bien timide avec une seule occasion de Georges Mikautadze dont la tentative est passée de peu à côté (15). Et hormis le but de Traoré, seul un tir de Camara est passé au ras du poteau en seconde période (54).

AFP / Saint-Étienne (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
11H
10H
09H
08H
07H
05H
Revenir
au direct

À Suivre
/