XV de France : "les joueurs sélectionnés sont porteurs de grandes espérances"

Le dimanche 2 février 2020 à 16h, l'équipe de France affrontera l'Angleterre au Stade de France pour son entrée dans le Tournoi des VI Nations.

L'équipe de France de rugby affrontera l'Angleterre le 2 février 2020. © AFP

Pour parler de la composition et des chances de l'équipe de France, Daniel Herrero, consultant rugby Sud Radio, était l'invité de Patrick Roger le 31 janvier 2020 dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

 

"L’équipe de France est habitée par un souffle de la nouveauté"

"C’est le premier match du Tournoi des Six Nations et une ère nouvelle. Le XV de France et le rugby de France a changé quasiment de A à Z. C’est un changement stratégique. Fabien Galthié est à la tête de ce XV de France. On sent dans la préparation, dans la sélection de l’équipe, dans le mode de travail qu’un projet de jeu est lancé. Il y a une vraie effervescence. Elle devrait se concrétiser par un match.

Il y a des changements importants. Le premier concerne l’état d’esprit. L’équipe est habitée par un souffle de la nouveauté, du travail effectué sur le contenu technique et tactique. Sans aucun doute, c’est du nouveau. Et dans le nouveau il y a l’esprit du jeu, le volume de risque autorisé dans le jeu… Décidément, il y a un courant de fraîcheur ! Tous les joueurs sélectionnés sont à un bon niveau en termes de leur potentiel technique. C’est une équipe qui se veut apte à jouer un jeu plus épanoui", a déclaré Daniel Herrero.

Le match face à l’Angleterre promet d’être difficile

S’agissant des nouveaux joueurs qui viennent d’intégrer l’équipe de France, Romain Ntamack et Antoine Dupont, Daniel Herrero a déclaré : "d’évidence, ces deux joueurs sont relativement jeunes, ils ont une fraîcheur pétillante, un esprit d’initiative, ils sont extrêmement libres dans le cœur et dans la tête, ils sont porteurs de grandes espérances du XV de France, en termes d’appétit et bien sûr en termes de technicité. Il y a quelque chose de très séduisant dans la construction de cette équipe de France. On vient de reconquérir une forme d’enthousiasme nouveau et de sympathie que cette équipe dégage par son comportement moral et son attitude".

Néanmoins, les choses ne seront pas faciles pour l’équipe de France. "L’entraîneur de l’équipe d’Angleterre (qui est quand même une grosse équipe) nous a promis 'une brutalité physique'. Il a promis l’enfer au XV de France", a rappelé Daniel Herrero.

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !