single.php

Un boulanger français champion du monde de chocolatine et pain au chocolat

Le boulanger français Dimitri Bordon a remporté dimanche la coupe du monde de la chocolatine et du pain au chocolat, organisée près de Toulouse, face à une vingtaine de concurrents de douze pays différents.

Ed JONES - AFP

Le boulanger français Dimitri Bordon a remporté dimanche la coupe du monde de la chocolatine et du pain au chocolat, organisée près de Toulouse, face à une vingtaine de concurrents de douze pays différents.

Le Gersois de 29 ans, qui officie dans une boulangerie de Cugnaux, une banlieue de Toulouse, a été choisi par un jury de 18 professionnels du milieu de la restauration.

"C'est un énorme honneur", a-t-il estimé après avoir reçu sa récompense. "Surtout quand on voit les candidats, les produits qui sont sortis, le jury, ça fait peur!"

Il s'est imposé de peu devant son compatriote Tom Jean, arrivé deuxième, en proposant notamment, en guise de viennoiserie revisitée –l'une des deux épreuves du concours-, un pain au chocolat au poivre du Sichuan en forme de moulin, agrémenté d'une gelée de mandarine, orange amère et jus de yuzu.

Le boulanger français Dimitri Bordon, vainqueur de la coupe du monde de la chocolatine et du pain au chocolat, le 10 mars 2024 à Toulouse

Le boulanger français Dimitri Bordon, vainqueur de la coupe du monde de la chocolatine et du pain au chocolat, le 10 mars 2024 à Toulouse

Ed JONES - AFP

L'Italien Mirko Zenatti complète le podium et s'arroge en prime le prix spécial d'un deuxième jury, cette fois composé de particuliers.

Vingt candidats de douze pays différents, dont l'Arabie saoudite, le Cameroun, le Canada, la Côte-d'Ivoire, l'Egypte, le Koweït, le Liban, le Maroc, la Tunisie et le Vietnam, s'affrontaient dans cette deuxième édition de l'épreuve.

La France comptait quatre représentants, tout comme le Maroc, et le Cameroun avait aligné deux candidats.

Le nom de ce concours, coupe du monde "de la chocolatine/pain au chocolat", illustre la rivalité en France de ces deux appellations, chocolatine étant principalement usité dans le sud-ouest, comme au parc des expositions de Toulouse (MEETT), où se déroulait l'épreuve.

Sous l'oeil de plus d'une centaine de curieux, les vingt compétiteurs ont dû confectionner 24 de ces viennoiseries, dont 12 classiques et 12 revisitées, toutes d'un poids précis (entre 70 et 90 grammes) et à l'aide des mêmes ingrédients (beurre, chocolat).

Le boulanger français Dimitri Bordon, vainqueur de la coupe du monde de la chocolatine et du pain au chocolat, le 10 mars 2024 à Toulouse

Le boulanger français Dimitri Bordon, vainqueur de la coupe du monde de la chocolatine et du pain au chocolat, le 10 mars 2024 à Toulouse

Ed JONES - AFP

Ils ont été évalués selon des critères de cuisson, de régularité, de qualité du feuilleté, de goût et texture.

Guy Orsini, candidat de 29 ans venu de Corse, avait choisi de s'inspirer des clémentines de son enfance pour proposer une version revisitée au chocolat guanaja 70% et à la crème de clémentine confite, en forme de nœud papillon.

Thuy Vien, 35 ans, née en France mais qui représentait dimanche le pays où elle a grandi, le Vietnam, a marié le fruit du dragon et le calamansi (un agrume), dans une chocolatine à l'allure de fleur.

AFP / Aussonne (France) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
12H
11H
09H
08H
07H
00H
Revenir
au direct

À Suivre
/