"On n'est pas confiants, on a été préparés à l'oral il n'y a que 3 semaines, on va le payer"... le Grand Oral du bac maintenu malgré les contestations

C'est bientôt le coup d’envoi du bac. J-1 avant la philo qui démarre ce jeudi. Pour le Grand Oral, ça sera du 21 juin au 2 juillet. C’est cette toute nouvelle épreuve qui suscite le plus d’inquiétude. Maintenue malgré les réticences des syndicats d’enseignants et des élèves qui s’estiment très mal préparés après cette année très particulière.

Reportage de Lionel Maillet

 

C'est bientôt le coup d’envoi du bac. J-1 avant la philo qui démarre ce jeudi. Pour le Grand Oral, ça sera du 21 juin au 2 juillet. C’est cette toute nouvelle épreuve qui suscite le plus d’inquiétude. Maintenue malgré les réticences des syndicats d’enseignants et des élèves qui s’estiment très mal préparés après cette année très particulière.

Ce Grand Oral, c’est avec la philosophie, les 2 seules épreuves en présence et elles comptent pour 18 % de la note globale du bac. D'où l’inquiétude de Marwan. "On n'est pas du tout confiants parce qu'on a été préparé à l'oral il n'y a que 3 semaines. On révise par coeur un truc qu'on aurait dû préparé bien en amont, c'est-à-dire un an en avance. Chose que l'on a pas fait. On ne le voit que maintenant. On va le payer".

"Certains élèves ont décroché"

Avec la crise sanitaire pourquoi ne pas avoir annulé cette nouvelle épreuve qui compte en plus  coefficient 10 s’interrogent ces  terminales de Marseille. "On a l'impression que le ministre de l'Éducation a voulu laisser le Grand Oral pour dire que sa réforme est encore là". "Il y a aussi beaucoup d'inégalité avec lycées dont certains ont été mieux préparés. Nous, on a eu le fonctionnement hybride. On n'a pas été là tout le temps. Ce n'est pas évident, certains élèves ont décroché, d'autres sont aussi paniqués et ont aussi peur de ne pas obtenir le baccalauréat".

"On ne sait pas si le ministère va être capable de mettre un enseignant de chaque spécialité"

Le Grand Oral va durer en tout 20 minutes avec une série de questions sur les 2 spécialités des élèves. Mais là encore, il y a des incertitudes. "On sait que le jury va être composé de deux enseignants mais on ne sait pas si le ministère de l'Éducation Nationale va être capable de mettre comme jury un enseignant de chaque spécialité".

Autre nouveauté de cette année, la philosophie sera notée à la fois sur le contrôle continue et sur l’épreuve de ce jeudi. Ca sera la meilleure note des deux qui sera retenue pour le bac.

Reportage de Lionel Maillet (avec Maxime Trouleau)