Mathieu Gallet : "Il y a une prise de pouvoir par le podcast pour toutes ces communautés qu'on n'entend pas assez"

Mathieu Gallet, président-fondateur de la plateforme de podcasts Majelan et ancien PDG de Radio France, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 3 juillet dans "Le 10h - midi".

Mathieu Gallet, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Mathieu Gallet, ancien PDG de Radio France, s'est lancé dans la grande aventure des podcasts avec le site Majelan. Son livre Le nouveau pouvoir de la voix-"Comment l'audio va s'imposer à l'ère digitale" est par ailleurs paru le 25 juin dernier aux éditions Débats Publics.

 

Mathieu Gallet : "La voix, c'est ce côté très humain, ces nuances qu'on ne peut pas mettre à l'écrit et encore moins en vidéos"

Pendant le Covid, on a plus que jamais parlé et échangé. "Pendant ces deux mois de confinement, les gens avaient besoin de parler, s'appeler, s'envoyer des notes vocales, des SMS audios confirme Mathieu Gallet à Valérie Expert et Gilles Ganzmann. On a tous aujourd'hui des écrans, mais nos smartphones sont un formidable vecteur pour la voix sous toutes ses formes. Aujourd'hui on peut commander ses courses par la voix. C'est ce que je montre dans ce livre explique-t-il, à la fois toutes les implications technologiques que permet la voix, et que finalement, on revient à de l'humain : selon lui, la voix, c'est ce côté très humain, ces nuances qu'on ne peut pas mettre à l'écrit et encore moins en vidéos où souvent on tombe à côté.

On a eu un vrai développement des écrans et de la vidéo depuis une quarantaine-cinquantaine d'années et ça n'a jamais tué la radio ! rappelle-t-il. Aujourd'hui, à côté des écrans, il y a toutes ces possibilités offertes par la voix, qui permettent de faire autre chose en même temps. Il y a ce côté accompagnement que l'audio permet, et c'est la grande force par rapport aux écrans, qui sont consacrés à d'autres moments de la journée".

"La voix apporte en plus des facilités pour les enfants tient-il à préciser. Beaucoup d'études montrent qu'exposer les enfants trop jeunes aux écrans est mauvais pour eux. Avec la voix, on a cette capacité d'évocation et d'imaginaire portée par la voix, et on sait que c'est très bon pour les enfants.

 

"Il y a vraiment une prise de pouvoir par le podcast pour toutes ces communautés qu'on n'entend pas assez sur les grands médias"

Les Français n'ont jamais été aussi friands de podcasts, ces petites pépites audio, en particulier sur le bien-être rappelle Valérie Expert. "Ce qui explique aussi le succès des podcasts, c'est que le podcast est un médium très démocratique assure Mathieu Gallet. Aujourd'hui, pour toutes les personnes, les communautés qu'on n'entend pas sur les grands médias, le podcast leur a permis de prendre la parole, de prendre la voix. C'est pour ça qu'il y a beaucoup de podcasts féministes, parce que probablement on n'entend pas assez de voix féminines sur les grandes radios suppose-t-il. Il y a vraiment une prise de pouvoir, de prise de parole par le podcast pour toutes ces communautés qu'on n'entend pas assez sur les grands médias" insiste-t-il.

"Pour s'y retrouver, il y a le travail des plateformes, l'offre est pléthorique, on a besoin d'être guidés. C'est ce que Majelan fait depuis un an précise-t-il. On voit les usages de nos auditeurs, on est capable de leur recommander des contenus dont on a vu qu'ils étaient intéressés par tel ou tel sujet. On a été les premiers en Europe à développer le modèle de l'abonnement ajoute-t-il. Dès le premier jour on a eu des abonnés, et nous sommes en perpétuelle croissance. On est sur une offre éditoriale très apprenante, avec des voix inspirantes, des exemples. On a des programmes d'apprentissage".

 

"On a besoin de sens, de trouver des exemples qui vont nous tirer par le haut"

Dans la nouvelle version de Majelan, la notion de développement personnel, d'accompagnement, est très présente souligne Valérie Expert. "On a besoin de sens, de trouver des exemples qui vont nous tirer par le haut explique Mathieu Gallet. On a en France de formidables femmes et hommes qui ont réussi dans leur domaine et qui peuvent délivrer des messages. Je dis souvent aux talents qu'on contacte qu'on cherche des 'passeurs', quelqu'un qui va passer des convictions en apprentissages de la vie".

"L'idée est vraiment d'aider les gens à répondre aux questions qu'ils peuvent se poser par l'écoute de voix qui vont les inspirer ajoute-t-il.  Dire qu'on n'est pas seuls à se poser ces questions, d'autres personnes ont connu des échecs ou des succès".

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !