Les Pyrénées-Orientales toujours en vigilance rouge pour crues

Alain Ferrand, maire du Barcarès, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 23. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

RAYMOND ROIG - AFP

Plus de 1500 personnes ont été évacuées dans les Pyrénées Orientales, face aux débordements de deux fleuves. En cause: la tempête Gloria, qui frappe le sud de la France et a déjà fait plusieurs morts en Espagne.

 

Le niveau de la rivière va baisser

La préfecture des Pyrénées Orientales avait demandé aux habitants de se mettre à l’abri. "Hier, nous avons déclenché le, plan communal de sauvegarde, explique Alain Ferrand, maire du Barcarès, sur le pont depuis dimanche. Nous avons évacué une quarantaine de personnes."

Où en sont les intempéries alors que, selon Météo-France, les pluies s’intensifiaient en fin de nuit de mercredi à jeudi, ainsi que jeudi matin ? "Cette nuit, la situation s’est stabilisée", juge le maire. Même s’il pleut encore, "j’espère que, dans la journée, le niveau de la rivière va baisser.  Sur le littoral, on craignait une pluie intense qui alimenterait les rivières. Le coup de mer s’étant calmé, l’évacuation des eaux de la rivière peut de nouveau se faire vers la mer."

Le plan rouge bientôt levé

Et maintenant ? Les habitants vont-ils pouvoir se détendre et retrouver leur domicile ? Les transports scolaires vont-ils être rétablis ? Alors que cette épisode soutenu devrait s’atténuer lentement à compter de jeudi après-midi, "je pense que la préfecture va pouvoir lever le plan rouge, et que nous allons pouvoir être plus rassurés", confie Alain Ferrand.

En quelques heures, ce sont trois à quatre mois de pluie qui sont tombés, avec plusieurs centaines de millimètres à certains endroits. Évacuer a-t-il été éprouvant ? "Nous avons commencé à évacuer la première zone des 300 mètres, puis élargi à la zone des 1700 mètres, explique maire du Barcarès. Suivant les âges, certains ont pu se réfugier à l’étage, et ceux qui n’en avaient pas ont été invités à rejoindre le point sécurisé de la commune, un complexe où les héberger et se restaurer."

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

 

 

Sur le même sujet:

Tempête Gloria: deux fleuves débordent dans le sud, plus de 1.500 évacuations