Les méduses, la hantise des vacanciers cet été

Il y a de plus en plus de méduses sur les côtes et les plages françaises. Un vrai cauchemar pour les estivants.

méduses
De plus en plus de méduses sur nos côtes. (Crédit : Pixabay)

Les méduses vont-elles nous gâcher l’été ? Les images ont fait le tour des réseaux sociaux : deux courses du défi Monte Cristo ont dû être annulées du fait de la présence d’un banc de méduses. Des dizaines de participants ont été piqués.

Plus de méduses du fait du réchauffement des mers

Peut-on parler d’une prolifération des méduses sur nos plages ? "C’est clair, cela fait déjà quelques années. Il existait un cycle traditionnel, commente Christian Buchet, académicien de marine, directeur du centre d’études de la mer de l’Institut Catholique de Paris. On les voyait pendant huit ans, on les voyait moins pendant douze ans."

"Il y en a beaucoup plus depuis une quinzaine d’années pour une raison très simple : nos eaux se réchauffent. Cette fois, on les voit beaucoup plus tôt que d’habitude. D’ordinaire, on les voit en juillet et en août. Elles sont beaucoup plus conséquentes. Elles ne se situent pas uniquement en Méditerranée, elles remontent de plus en plus le long de l’arc Atlantique. Nous sommes dans une rupture d’équilibre, et plus vous avez des méduses, moins vous avez de poissons, certaines mangeant les œufs de poisson."

 

Méduses : rincer à l'eau de mer en cas de piqure

"Un certain nombre sont faiblement urticantes, explique l'auteur du livre 'Osons la mer" aux éditions du Cherche-Midi. Si vous êtes piqué, il faut retourner sur la plage, rincer abondamment avec de l’eau de mer, surtout ne pas gratter et recouvrir avec du sable. Puis, retirez-le mais pas avec votre main."

"Nous connaissons 93 types de méduses, rappelle Christian Buchet, directeur du centre d’études de la mer de l’Institut Catholique de Paris. C’est un animal tout à fait intéressant. À travers ses molécules, il y a des perspectives tout à fait étonnantes. La mer n’est pas une source d’ennuis, c’est une formidable promesse, il faut oser la mer !"

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Benjamin Glaise et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !