L'édito politique de Thierry Guerrier - De quoi le bug sur l'amendement décès est-il le signe ?

Retrouvez l'édito politique de Thierry Guerrier chaque lundi à 7h20 sur sudradio.fr DANS VOTRE ÉDITO POLITIQUE, CE MATIN… VOUS VOULEZ REVENIR SUR LE « COUAC GOUVERNEMENTAL »… DANS L’AFFAIRE DE L’AMENDEMENT, PROPOSÉ À L’ASSEMBLÉE, POUR ALLONGER LA DURÉE DU CONGÉ PARENTAL APRÈS LE DÉCÈS D’UN ENFANT… ? CETTE AFFAIRE, C’EST BEAUCOUP PLUS QU’UN SIMPLE « COUAC »… COMME VOUS DITES… […]

Retrouvez l'édito politique de Thierry Guerrier chaque lundi à 7h20 sur sudradio.fr

DANS VOTRE ÉDITO POLITIQUE, CE MATIN… VOUS VOULEZ REVENIR SUR LE « COUAC GOUVERNEMENTAL »… DANS L’AFFAIRE DE L’AMENDEMENT, PROPOSÉ À L’ASSEMBLÉE, POUR ALLONGER LA DURÉE DU CONGÉ PARENTAL APRÈS LE DÉCÈS D’UN ENFANT… ?

CETTE AFFAIRE, C’EST BEAUCOUP PLUS QU’UN SIMPLE « COUAC »… COMME VOUS DITES… ET ON NE MESURE PAS ENCORE LE PRIX POLITIQUE QUE LA MACRONIE EN GÉNÉRAL, ET SON CHEF (LE PRÉSIDENT) EN PARTICULIER, VONT DEVOIR PAYER POUR CE FAUX PAS POLITIQUE… 

PLUS QU’UN SIMPLE COUAC, OUI, C’EST UN VÉRITABLE

« FAUX PAS POLITIQUE »… D’AUTANT PLUS DOMMAGEABLE POUR L’IMAGE DE LA MAJORITÉ ET DU GOUVERNEMENT, QU’IL INTERVIENT SUR UN SUJET SOCIAL, ALORS MÊME QUE LA CRISE DES RETRAITES EST ENCORE EN COURS… ET QUE LES GILETS JAUNES SE FONT ENCORE ENTENDRE …

BON, MAIS COMMENÇONS PAR RAPPELER LES FAITS ? 

C’EST SIMPLE… À LA FIN DE LA SEMAINE DERNIÈRE, MURIELLE PÉNICAUD, LA MINISTRE DU TRAVAIL, ET 37 DES 40 DÉPUTÉS « EN MARCHE » PRÉSENTS DANS L’HÉMICYCLE DE L’ASSEMBLÉE REJETTENT FROIDEMENT UN AMENDEMENT DE L’UDI QUI PROPOSAIT DE PORTER DE 5 À 12 JOURS LE CONGÉ D’UN PÈRE OU D’UNE MÈRE QUI VIENT DE PERDRE SON ENFANT… UN REFUS DU GOUVERNEMENT D’ALLONGER CE CONGÉ DE DEUIL, SOUS PRÉTEXTE QU’IL SERAIT FINANCÉ PAR LES ENTREPRISES ET TROP LOURD POUR ELLES… 

LA POLÉMIQUE (EVIDEMMENT) S’EST DÉCLENCHÉE TRÈS VITE ET IL A FALLU QUE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DEMANDE À SON ÉQUIPE GOUVERNEMENTALE DE FAIRE PREUVE DE PLUS « D’HUMANITÉ », POUR QUE LA MINISTRE FINISSE PAR ANNONCER QUE LA MESURE FINALEMENT SERAIT VOTÉE… ET SURTOUT LA MINISTRE A DÛ RECONNAÎTRE QU’IL S’AGISSAIT D’UNE ERREUR

MAIS QUEL BILAN TIREZ VOUS DE CETTE AFFAIRE ?

3 TERMES VONT S’IMPOSER DÉSORMAIS POUR QUALIFIER LA MACRONIE : AMATEURISME… DURETÉ… ET… GESTION EXCLUSIVEMENT COMPTABLE DES DOSSIERS SOCIAUX ! 

AMATEURISMEPARCE QU’APRÈS 2 ANS ET DEMI DE MANDAT, ON AURAIT PU PENSER QUE LE GROUPE « EN MARCHE » À L’ASSEMBLÉE AURAIT INSTALLÉ EN SON SEIN DES « LANCEURS D’ALERTES » CAPABLES DE DIRE AU GOUVERNEMENT « ATTENTION, LÀ ON FAIT FAUSSE ROUTE »… HE BIEN NON, ERREUR APRÈS ERREUR, 30 MOIS PLUS TARD, ÇA N’EXISTE TOUJOURS PAS…

DURETÉ… CE PROCÈS LÀ, EN DURETÉ ET FROIDEUR, VA SE RENFORCER… ET L’ARGUMENT SERA UTILISÉ PAR L’OPPOSITION DANS LE DÉBAT PARLEMENTAIRE SUR LE PROJET DE RÉFORME DES RETRAITES, PAR EXEMPLE…

QUANT À LA CRITIQUE EN GESTION EXCLUSIVEMENT COMPTABLE DES DOSSIERS SOCIAUX PAR LA MACRONIE, ELLE NE PEUT QUE REPRENDRE CORPS APRÈS CE COUAC… ET RENFORCER L’IDÉE QUE LE PRÉSIDENT A ÉTÉ POUSSÉ (EN SOUS MAIN) VERS LE POUVOIR, PAR LE MONDE DE LA FINANCE… ET QU’IL FAIT FROIDEMENT CE QUE SES PARRAINS, FINANCIERS, ATTENDENT DE LUI… EN CLAIR, CET INCIDENT POLITIQUE VA RELANCER SON IMAGE DE « PRÉSIDENT DES RICHES »…

ET POUR VOUS, CETTE AFFAIRE RÉVÈLE D’AUTRES FAIBLESSES ENCORE ? 

-JE CROIS D’ABORD QU’EMMANUEL MACRON PAYE, UNE FOIS DE PLUS, LE MANQUE D’EXPÉRIENCE POLITIQUE DE SES MINISTRES… IL A VOULU UN GOUVERNEMENT DE TECHNICIENS… ILS MANQUENT DE RÉFLEXE ET FONT SE GENRE DE BOURDES… D’AUTANT PLUS SOUVENT, EN CE MOMENT, (JE PENSE À LA CIRCULAIRE CASTANER) QU’ILS SONT ÉPUISÉS… 

-ET ÇA, C’EST LA 2ÈME FAIBLESSE RÉVÉLÉE PAR CETTE AFFAIRE : CETTE ÉQUIPE EST USÉE ET SE DIVISE… COMME LE GROUPE « EN MARCHE D’AILLEURS »… 

-J’AJOUTE (3ÈME FAIBLESSE) QU’ON PEUT SE DEMANDER OÙ ÉTAIT PASSÉ VENDREDI LE PREMIER MINISTRE, EDOUARD PHILIPPE ? HE BIEN, EN PLEIN COUAC DE SES MINISTRES, IL BATTAIT LA CAMPAGNE AU HAVRE… TOUT EST DIT ! 

LA MACRONIE RESSEMBLE CE MATIN À UN « BATEAU IVRE », ÉCRIT LE FIGARO : C’EST AUSSI VOTRE AVIS… ?

ELLE TANGUE… COMME JAMAIS…  ET SI EMMANUEL MACRON NE PREND PAS VITE UNE INITIATIVE POLITIQUE, IL VA VOIR MONTER AU CRÉNEAU DE PLUS EN PLUS SOUVENT, DES PERSONNALITÉS POLITIQUES, POUR LUI DISPUTER SON LEADERSHIP… COMME XAVIER BERTRAND PAR EXEMPLE, QUI A CRITIQUÉ SA POLITIQUE VERTEMENT, HIER DANS LE JDD…