Le destin du village d'Estaing a rencontré celui de Valéry Giscard d'Estaing en 2005

Un deuil national sera observé la semaine prochaine pour rendre hommage à Valéry Giscard d'Estaing. L’ancien président de la République avait des attaches en Auvergne, sa terre d’élection, mais aussi dans le Nord de l’Aveyron, à Estaing. C'est le village de ses ancêtres , qui lui donna sa particule avec le château qui surplombe la vallée du Lot.

La commune d'Estaing dans l'Aveyron. (PASCAL PAVANI / AFP)
Reportage à Estaing de Christine Bouillot

 

Depuis l’annonce de la disparition de l'ancien président, dans le village de 500 habitants, on se sent un peu orphelin à l'image de Philippe, pompier:

"Tous les ans à la saint Fleuret on défile, je suis pompier au village, on rentre dans la cour du château en voyant Monsieur Giscard d'Estaing qui nous dit bonjour, ensuite on partage toujours uLe n morceau de fouace amicale, tous ensemble"

 

L’ancien président venait souvent, plusieurs fois par an ici, dans ce village où tous les habitants ou presque se souviennent de l’avoir croisé régulièrement à l'image, de Colette, 83 ans:

"La dernière fois qu'ils sont venus, ils ont bu un verre de vin de noix dans mon jardin"

 

Un château d'Estaing à Giscard depuis 2005

Si Valéry Giscard fut d'Estaing, c'est aussi grâce au château berceau de ses illustres ancêtres pendant 800 ans. Château qu’il avait fini par racheter en 2005, se rappelle Jean Pradalier, l’ancien maire du village d'Estaing:

"La commune a acheté le château en 2000, parce qu'il appartenait à des religieuses. On savait que Giscard d'Estaing aurait aimé que le nom qu'il portait soit relié au village. Donc il a contacté la mairie de l'époque, et les choses se sont faites pour qu'effectivement le château revienne à celui qui porte le nom de d'Estaing".

Aujourd’hui le chapeau d'Estaing abrite la fondation de Valéry Giscard d'Estaing consacré à ses réformes et au rayonnement de l'Europe.