single.php

La pollution à Paris aussi dangereuse que le tabagisme

Par Salim Ould Bakar

Selon Airparif, le CNRS et la mairie de Paris, les effets de la pollution de l'air en décembre 2013 peuvent être comparés à ceux du tabagisme passif.


Les effets de la pollution de l'air de décembre 2013 à Paris peuvent être comparés au tabagisme passif selon une étude menée par Airparif, le CNRS et la mairie de Paris. Le pic été de six millions de particules fines inférieures à un micron par litre d'air, c'est l'équivalent de huit cigarettes dans une pièce de 20 m2. Selon l'OMS, ces particules sont cancérigènes et responsables de la mort de deux millions de personnes chaque année.

L'info en continu
03H
00H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
15H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/