"La moitié des personnes qui bénéficient de l'aide alimentaire des Restos du coeur ont moins de 25 ans"

La 35ème campagne d’hiver des Restos du cœur débute mardi 26 novembre : les Français sont mobilisés pour venir en aide aux plus démunis. 9,3 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté et près de 5 millions ont recours à l’aide alimentaire. Tous les jours, des bénévoles distribuent des repas chauds. Grace Leplat de Sud Radio est allée à leur rencontre.

La 35ème campagne d’hiver des Restos du cœur débute mardi 26 novembre. AFP

 

"Le jeune mineur a juste un t-shirt"

Oumar, âgé de 14 ans, vient d’arriver dans ce centre de distribution de repas chauds : "je dors dans la rue confie-t-il au micro de Grace Leplat de Sud Radio. Un jour, on m'a donné un papier des Restos du coeur".

Il y a quatre mois, Oumar part du Mali pour, il l’espère, une vie meilleure en Europe : "j'ai perdu mon père et ma mère" raconte-t-il. Maroc, Espagne et enfin la France. Pour la première fois il vient aux Restos du cœur : il est accueilli par Dominique Barbier, qui gère le centre. "Le jeune mineur a juste un t-shirt explique-t-elle. On va essayer de lui donner un blouson, une écharpe, une polaire, pour qu'il affronte un peu l'hiver ".

Dominique voit de plus en plus de mineurs isolés étrangers comme Oumar. Elle s’assure qu’ils sont bien suivis : "j'essaie de vérifier s'ils sont bien pris en charge par un organisme et sinon, on les accompagne, après le service, dans des organismes, pour qu'ils ne traînent pas dans la rue".

 

"La moitié des personnes qui bénéficient de l'aide alimentaire des Restos du coeur ont moins de 25 ans"

Ce centre accueille chaque semaine plus de mille démunis. C’est trois fois plus qu’il y a 10 ans avec l’arrivée de nouveaux migrants. Selon Patrice Blanc, président de l’association, ces démunis sont de plus en plus jeunes. "Les personnes qu'on accueille sont d'abord des familles monoparentales, essentiellement des mamans avec des enfants. Et la moitié des personnes qui bénéficient de l'aide alimentaire des Restos du coeur ont moins de 25 ans" précise-t-il à Grace Leplat.

 

 

"Nous avons une partie importante de nourrissons, 30.000 bébés de moins d'un an l'an dernier, et également des jeunes adultes de 18-25 ans. Nous avons eu 24.000 étudiants l'an dernier qui se sont présentés aux Restos du coeur" ajoute-t-il.

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !