Jean-Louis Touraine : "Les gens de bonne volonté savent qu’il s’agit d’un très bon vaccin"

Arthur de Laborde recevait le député européen RN Gilbert Collard et le député LREM Jean-Louis Touraine, lors du "12-13h de l’été" du lundi 26 juillet 2021.

Jean-Louis Touraine, invité du "12-13h de l'été".

Gilbert Collard, député européen du Rassemblement national et Jean-Louis Touraine, député LREM, étaient les invités d’Arthur de Laborde dans le "12-13h de l’été" du lundi 26 juillet 2021. Ensemble, ils sont revenus sur l’adoption du texte de loi sanitaire adopté dans la nuit de dimanche 25 à lundi 26 juillet. 

Gilbert Collard : "Comment peut-on imposer à une population de recevoir des vaccins en phase expérimentale ?"

Le député européen Gilbert Collard est revenu au micro d’Arthur de Laborde sur le sujet du Pass sanitaire et de la vaccination obligatoire, ne comprenant pas que "ce pouvoir n’arrive pas à faire accepter une mesure qui serait bénéfique". Le problème de cette mesure de vaccination est dans le vaccin lui-même, selon Gilbert Collard qui s’interroge : "Comment se fait-il que l’on puisse mettre sur le marché des vaccins qui sont en autorisation conditionnelle ?"

Les vaccins à ARN messager comme Pfizer ou Mordena sont en effet encore soumis à une autorisation conditionnelle, qui pourrait être révoquée à tout instant en cas de problème. Pour lui, le problème ne se poserait pas ou moins si on avait pu attendre 2022 ou 2024 la fin des périodes expérimentales pour imposer la vaccination. Le député européen estime également que le Pass sanitaire ne suit pas la bonne logique. "Dans les transports publics, dans les métros, ce n’est pas obligatoire mais à la terrasse des cafés, ça l’est. (…) Les conditions sont aberrantes".

Jean-Louis Touraine : "Ce vaccin à ARN messager ne peut pas s’intégrer dans le génome humain"

Également invité de ce "12-13h de l’été", le député de la majorité, Jean-Louis Touraine, a tenu à répondre à Gilbert Collard. "J’aimerais dire à Maître Collard, qu’il ne s’agit bien évidemment pas d’un vaccin expérimental, pas du tout. Trois milliards d’êtres humains l’ont reçu, il y a déjà eu, avant le vaccin contre le Covid-19, d’autres traitements à ARN messager", a-t-il ainsi déclaré. 

Le député a également tenu à souligner que maître Collard semblait "confondre ADN et ARN messager qui sont deux choses totalement différentes. Bien entendu ce vaccin à ARN messager ne peut pas s’intégrer dans le génome humain". Pour Jean-Louis Touraine, "tous les gens de bonne volonté savent qu’il s’agit d’un très bon vaccin qui a des mérites indiscutables. Ceux qui préfèrent des vaccins qui sont moins efficaces, très traditionnels peuvent choisir l’autre vaccin."

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !