Élisabeth Lévy : "Notre ministre de la Francophonie fait des fautes de français !"

Contrairement à Damien Abad, la secrétaire d’Etat à la francophonie, Chrysoula Zacharopoulou, reste au gouvernement malgré deux plaintes pour viol. 

BERTRAND GUAY - AFP/Archives

Contrairement à Damien Abad, la secrétaire d’Etat à la francophonie, Chrysoula Zacharopoulou, reste au gouvernement malgré deux plaintes pour viol. 

Je regrette que, dans le cas Abad, Emmanuel Macron et Elisabeth Borne aient cédé à la meute au mépris de la présomption d’innocence. A contrario, je me réjouis donc que Chrysoula Zacharopoulou n’ait pas été limogée. La secrétaire d’Etat chargée du développement, de la francophonie et des partenariats internationaux, par ailleurs gynécologue et spécialiste reconnue de l’endométriose, est l’objet de deux plaintes pour viols commis dans l’exercice de ses fonctions.

Pardon de me prononcer avant la justice, mais ce sont des accusations grotesques. Comme l’a tweeté Sophia Aram, quand on va chez le gynéco, ce n’est pas pour un détartrage. Qu’il vous touche les parties intimes, ça fait partie du jeu, c’est même pour ça qu’on y va. Et que ce soit plutôt désagréable, est un fait mais on ne peut pas vous soigner ni détecter d’éventuelles affections sans vous toucher. Va-t-on dénoncer son dentiste pour viol dentaire ? 

La présidente de l’association Stop VOG (pour « violences gynécologiques et obstétriques »), dit par ailleurs avoir recueilli trois témoignages de femmes mettant en cause Mme Zacharopoulou, « non pas pour des gestes physiques mais en raison de son attitude de mépris et des propos humiliants ou blessants. » Mais bon sang, si un médecin vous cause mal, barrez-vous de son cabinet et arrêtez de faire les victimes ! 

Donc soutien total à Chrysoula Zacharopoulou ? 

Non, pas total. Certes, elle semble très sympathique, en prime jolie femme (oui j’adore les compliments sexistes) et comme beaucoup de Français d’adoption, elle est certainement une vraie patriote. 

Ce qui me chiffonne, c’est son poste. Chargée de la francophonie. Or, je l’ai entendue à la radio, je ne dirais pas que son français soit exemplaire et je ne parle pas de son accent mais de sa syntaxe qui n’est certes pas mauvaise mais pas parfaite. Certes, son français est bien meilleur que mon grec comme me l’a dit un confrère, mais vous avez noté que je ne fais pas partie du gouvernement grec.

Madame Zacharapoulou peut occuper n’importe quel poste sauf celui-là. En la chargeant de porter la francophonie dans le monde, Emmanuel Macron a voulu faire un coup, montrer que pour lui, les frontières n’existent pas. Il montre surtout son peu d’intérêt, peut-être son mépris, pour le trésor qu’est la langue française.