Dans l'Aude, les Gilets Jaunes sont auprès des sinistrés des inondations

gilets jaunes
Bloquer le pays, la seule solution pour faire bouger le gouvernement ? AfP

Les Gilets Jaunes de l'Aude mènent des actions quotidiennes pour perturber le fonctionnement d'opérateurs de l'État. Et n'oublient pas les populations sinistrées par les terribles inondations de l'automne.

Le QG des Gilets Jaunes de Carcassonne en colère est situé sur une sortie d'autoroute. Tout près de Trèbes et des villages sinistrés, Laurent coordonne la sécurité du péage. Il sait qu’ils ont le soutien des victimes des inondations. "Il y a des gens qui viennent me voir, ce sont des sinistrés, ils nous comprennent, même s’ils ne peuvent pas venir quand ils veulent. Il y a eu une opération escargot dans toutes les petites villes sinistrées aux alentours. On essaie de transmettre la parole de tous ceux qui en ont vraiment besoin. Mai 68 s’est fait en deux mois et demi. On n’en est qu’à 10 jours."

Dans l’Aude, les Gilets Jaunes sont organisés en collectif. Sécurité, ravitaillement, roulement des équipes, tout est planifié par Philippe Fougère, ancien militaire, ouvrier agricole. Le mot d’ordre : un jour, une action.

"Nous faisons des actions tous les jours et nous sommes centrés, pour le moment, sur des actions ciblant vraiment le fonctionnement de l’État. Nous avons réussi, en un quart d’heure, avec une cinquantaine de Gilets Jaunes, à vider la Cité Administrative de Carcassonne, hier. Et aujourd’hui, on vient de faire fermer la Banque de France, symbole s’il en est de la puissance financière de l’État. On montre qu’on sait faire les choses pacifiquement mais qu’on est fermes, qu’on arrive à les gêner et à leur montrer qu’on est là tous les jours."

Pour les Gilets Jaunes de l’Aude, pas question d’aller à Paris samedi. Ils préparent un grand rassemblement départemental dans les rues de Carcassonne.

Un reportage de Christine Bouillot pour Sud Radio


À l'occasion du concert caritatif L'Aide à l'Aude, duquel Sud Radio est partenaire, pour venir en aide aux sinistrés des inondations, Sud Radio délocalise une partie de ses programmes à Carcassonne. Ce jeudi, les Vraies Voix seront, autour de Christophe Bordet, en direct de Carcassonne à partir de 17h. Tout comme Patrick Roger, Cécile de Ménibus et l'équipe du Grand Matin Sud Radio, vendredi à partir de 7h.

Vendredi soir, vous pourrez suivre sur sudradio.fr le concert caritatif, avec la participation exceptionnelle de Francis Cabrel, avec Olivia Ruiz, Amandine Bourgeois, Art Mengo, Magyd Cherfi, Yvan Cujious et bien d'autres.

Les rubriques Sudradio