single.php

Crépol: l'identité de l'auteur du coup de couteau qui a tué Thomas toujours incertaine

L'identité de l'auteur du coup de couteau qui a tué le jeune Thomas à la fin d'un bal de village à Crépol, dans la Drôme, en novembre, reste incertaine à l'issue des interrogatoires de nouveaux suspects, a indiqué samedi le parquet de Valence.

OLIVIER CHASSIGNOLE - AFP/Archives

L'identité de l'auteur du coup de couteau qui a tué le jeune Thomas à la fin d'un bal de village à Crépol, dans la Drôme, en novembre, reste incertaine à l'issue des interrogatoires de nouveaux suspects, a indiqué samedi le parquet de Valence.

"A ce stade, le parquet rappelle que la détermination certaine de l’identité de l’auteur du coup de couteau mortel (...) n’est pas acquise", a écrit le procureur Laurent de Caigny dans un communiqué, en dressant le bilan d'un coup de filet réalisé lundi dans ce dossier.

Onze personnes avaient été interpellées par les gendarmes, plus de trois mois après la mise en examen de neuf premiers suspects pour "homicide volontaire et tentatives d'homicides volontaires en bande organisée".

A l'issue de leur garde à vue, cinq ont été mises en examen pour les mêmes chefs. Deux d'entre elles ont été placées en détention provisoire et trois sous contrôle judiciaire. Les autres ont été remises en liberté, détaille M. de Caigny.

"L'information judiciaire se poursuit et doit exploiter tous les éléments recueillis jusqu'à ce jour", ajoute-t-il.

Lors de ses dernières communications, le parquet de Valence avait indiqué que les circonstances exactes du drame survenu dans la nuit du 18 au 19 novembre 2023 restaient à élucider, aucun des premiers mis en examen ne reconnaissant avoir porté le coup mortel au lycéen de 16 ans.

A ce stade, il est établi que le coup de couteau mortel a été porté à l'extérieur de la salle des fêtes du village de Crépol qui accueillait environ 400 personnes pour son "bal de l'hiver".

La soirée avait dégénéré quand des jeunes non invités, certains jugés hostiles par des témoins, ont été mêlés à une altercation à l'intérieur de la salle, avant des affrontements à l'extérieur, selon les éléments précédemment communiqués par le procureur de Valence.

Les jeunes venus d'ailleurs ont porté des coups, certains au couteau. Blessé grièvement, Thomas, capitaine de rugby d'une équipe locale, est décédé sur la route de l'hôpital.

AFP / Lyon (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
12H
11H
09H
08H
07H
00H
Revenir
au direct

À Suivre
/