Coronavirus : comment les pharmaciens se préparent à l’épidémie

Bruno Julia, pharmacien à Lherm, au sud-ouest de Toulouse, et président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine pour la région Midi-Pyrénées, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 26 Février. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

150 cas de coronavirus ont été recensés en Italie à ce jour. © AFP

L’épidémie de Covid-19 continue de progresser en Italie, avec 11 morts et 320 cas recensés, et deux nouveaux cas en France. Comment les pharmaciens se préparent-ils à l’épidémie de coronavirus ?

 

Les masques ne protègent pas contre le virus

L’inquiétude monte-t-elle ? "Jusqu’à la semaine dernière, et l’augmentation du nombre de cas en Italie, c’était relativement calme, explique Bruno Julia, pharmacien à Lherm, au sud-ouest de Toulouse. Là, depuis deux à trois jours, le sujet devient beaucoup plus présent. On commence à avoir des questions, à sentir une légère inquiétude."

Quelles questions posent les clients ? "La plus courante est « est-ce que vous avez des masques ? ». On nous le demande régulièrement, sachant que l’on a une pénurie à ce niveau. Mais porter des masques n’est pas d’actualité." Cela ne protège pas du coronavirus ? "Le masque est une mesure de protection des personnes atteintes vis-à-vis de leur entourage. Par contre, cela ne protège pas contre le virus, ne serait-ce que parce que les masques chirurgicaux, les masques trois plis, ne sont pas étanches."

 

Rappeler les gestes barrières

Quid des inquiétudes sur le ravitaillement en médicaments, bon nombre étant fabriqués en Chine ? Constate-t-on une rupture de l’approvisionnement ? "Ce n’est pas un sujet nouveau lié à ce coronavirus. Nous avons des problèmes réguliers de rupture en France, puisque 80% de nos molécules sont fabriquées en Chine et une autre partie en Inde. Aujourd’hui, dans le cadre de cette épidémie, nous n’avons pas noté d’augmentation remarquable des pénuries à ce jour."

Les pharmaciens ont-ils reçu des instructions des autorités de santé ? "Sur le coronavirus, l’ARS a diffusé un guide de prise en charge du coronavirus d’une quarantaine de pages. Quelques paragraphes concernent les pharmaciens. Les consignes, dans un premier temps, c’est déjà d’être rassurant et le rappel des gestes barrières : l’utilisation de mouchoirs jetables, le lavage des mains, éternuer dans son coude, le gel main à utiliser en ambulatoire. Mais un gel ne sera efficace que sur des mains propres."

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !