Camille Lacourt : "Jouer dans un film ou une série, pourquoi pas !"

Le nageur Camille Lacourt était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 18 octobre dans "Le 10h - midi". Il présente "Le bêtisier des Camille", mercredi 22 octobre sur NRJ12.

Camille Lacourt, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Camille Lacourt présente "le bêtisier des Camille" mercredi 22 octobre sur NRJ12, aux côtés de Camille Cerf, ancienne miss France. Un bêtisier spécial Halloween.

 

Camille Lacourt :"Jouer dans un film ou une série, pourquoi pas !"

Camille Lacourt est déjà présent comme consultant chaque semaine en direct dans l'émission "Canal Sports Club", sur Canal+. "C'est une nouvelle expérience, je suis heureux d'avoir connu ça, je suis quelqu'un de très curieux. On s'entend très bien avec Camille [Cerf], on a beaucoup rigolé sur le plateau. On n'est pas 'amis' mais on s'était déjà croisés plusieurs fois".

Camille Lacourt serait-il tenté d'animer une émission à la télévision ? "Ce n'est pas forcément aujourd'hui quelque chose que je recherche répond-il. Mais si l'opportunité se présente, pourquoi pas !". Certains animateurs télé n'aiment pas quand des personnalités font de l'animation, au motif qu'ils prennent la place des animateurs, ou de ceux qui veulent faire ce métier. "Je leur répond qu'ils se prennent pour des journalistes et qu'ils prennent la place des journalistes !" rétorque Camille Lacourt avec humour.

Les images des bêtisiers sont entrecoupés de petits sketchs. "Il y a des lancements, on ne se prend pas au sérieux, on ne se prend pas pour des animateurs pros ni pour des acteurs. Mais pourquoi pas jouer dans un film ou une série ! Si j'ai cette opportunité, je travaillerai vraiment à fond. Mais je n'ai pas envie de le travailler en amont, ce n'est pas un vrai objectif".

 

"Je suis très heureux dans ma nouvelle vie"

Est-ce difficile de quitter le sport de haut niveau ? "C'est difficile de changer de vie répond Camille Lacourt, car on est vraiment dans un cocon, où on est surprotégé, on a juste une chose à faire, c'est exceller dans notre sport. Quand on sort, on s'aperçoit qu'il y a énormément de choses à gérer. Mais dans le sport, j'avais fait mon chemin, j'avais bouclé la boucle. Je n'ai pas la nostalgie des entraînements, des compétitions. Je suis très heureux d'avoir tourné la page et très heureux dans ma nouvelle vie.

J'ai pris la décision d'arrêter juste après les Jeux Olympiques de Rio, je me suis dit 'je fais encore une année et j'ai envie de finir après les championnats du monde de Budapest'. C'était acté, je savais que j'allais m'arrêter là. J'avais envie de sortir par la grande porte, je m'étais bien entraîné pour mes derniers championnats du monde. La fin a été un moment extraordinaire".

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !