single.php

Attaque à Lyon: levée de la garde à vue de l'agresseur, transféré en psychiatrie

La garde à vue du suspect de l'attaque au couteau qui a fait quatre blessés dimanche dans le métro à Lyon a été levée lundi et ce dernier va être "transféré en psychiatrie", a appris l'AFP de source proche du dossier.

OLIVIER CHASSIGNOLE - AFP

La garde à vue du suspect de l'attaque au couteau qui a fait quatre blessés dimanche dans le métro à Lyon a été levée lundi et ce dernier va être "transféré en psychiatrie", a appris l'AFP de source proche du dossier.

L'homme, qui a déjà fait l'objet de plusieurs hospitalisations en raison de troubles psychiatriques, va être "transféré dans la matinée en psychiatrie", a ajouté cette source.

Ce Marocain de 27 ans, sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF), avait été placé en garde à vue dimanche après avoir blessé quatre personnes au couteau vers 14H30 dans la ligne B du métro de Lyon.

Aucune n'avait eu son pronostic vital engagé. "Deux ont été secourus en urgence absolue, une troisième personne est en urgence relative" et une quatrième "légèrement blessée", avait indiqué dimanche la préfecture.

Le mis en cause est "un ressortissant marocain au profil psychiatrique (...) quand même assez chargé, puisqu'il a fait plusieurs passages dans des établissements psychiatriques", avait déclaré dimanche la préfète du Rhône Fabienne Buccio.

"Il était sous le coup d'une OQTF assez ancienne", émise par la préfecture de la Vienne en 2022, a-t-elle précisé. Il était "totalement inconnu de tous nos fichiers", avait-elle ajouté.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon pour "tentative d'homicide volontaire". "Il n'y a pas d'élément" permettant d'accréditer une motivation terroriste, avait souligné une source policière dimanche.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
07H
05H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/