6 milliards d'euros de baisses d'impôts annoncées par Macron. Vrai chiffre?

Le projet de loi de finances sera présenté ce lundi. Emmanuel Macron a annoncé lui-même qu'il se solderait par une baisse d'impôts de 6 milliards d'euros pour les ménages. Alors que, selon les calculs de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), celle-ci ne serait que de 3,5 milliards d’euros.

Thumbnail

Le gouvernement va présenter son projet de loi de finances ce lundi au Conseil des ministres avancé de deux jours en raison du départ d’Emmanuel Macron à New York. Et selon les calculs de l’exécutif révélés par Les Échos, les impôts des ménages seront allégés de 6 milliards d’euros en 2019 en résultant des baisses suivantes :

- Baisse de la Taxe d’habitation pour 80 % des Français: 3,8 milliards d’euros

- Suppression des cotisations salariales: 4 milliards d’euros

- Baisse de la CSG pour 300 000 retraités: 300 millions

- Exonération de cotisation sur les heures supplémentaires: 600 millions d’euros RSA et minimum vieillesse

Mais le gain du pouvoir d’achat pourrait être plus limité que prévu en tenant compte de la hausse des taxes de l’énergie dont les prix du carburant à la pompe de 1,9 milliards d’euros et l’augmentation du paquet de cigarettes de 400 millions.

Au final, ce chiffre de 6 milliards est toutefois contesté par l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Vendredi dernier, cet organisme a en effet publié une étude qui évalue à 3,5 milliards d’euros la baisse d’impôts en 2019 en tenant compte des mesures du gouvernement sur les prestations sociales désindexées (allocations familiales, APL, pensions).