L'Argentin Matera est arrivé au Stade Français, en pleine crise

Le troisième ligne Pablo Matera, capitaine de l'Argentine pendant la Coupe du Monde, est arrivé à Paris où l'attend son nouveau club, le Stade Français, a indiqué ce dernier, en pleine crise de résultats et qui a limogé son entraîneur Heyneke Meyer.

(Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Le capitaine des Pumas (26 ans, 66 sélections), qui ne participera au match de Challenge européen samedi en Italie chez les Zebre, pourrait faire ses débuts sous le maillot rose lors du "match de la peur" à Brive le 1er décembre.

Les Parisiens, derniers du Top 14 avec 2 succès en 9 journées, soit un tiers du championnat, auront une énorme pression en Corrèze: avec 9 points de plus (18 contre 9), le CAB est le premier non-relégable (12e) sur lequel ils doivent immédiatement combler une partie de leur retard. Une défaite et l'hypothèse d'une relégation en Pro D2 prendra un peu plus forme.

Meyer, protégé par le propriétaire et président Hans-Peter Wild malgré les échecs, un jeu peu séduisant et des tensions avec les joueurs, a finalement été limogé le 12 novembre avec l'ensemble de son staff sud-africain. Mais les Parisiens ont un peu plus touché le fond en s'inclinant dans la foulée face à... Brive (27-11), dans une rencontre de Challenge pour laquelle les deux clubs avaient envoyé leurs réservistes.

Matera retrouve à Paris l'ouvreur de l'Argentine Nicolas Sanchez, arrivé fin 2018.