Transition environnementale : "Je fais confiance à la nouvelle génération"

Sur la transition environnementale, Patrick Vignal, député de l’Hérault, reconnaît faire partie d’une génération ayant malmené la planète.

Patrick Vignal transition
Patrick Vignal, député Renaissance de l'Hérault, revient sur la transition environnementale.

Patrick Vignal, député de l’Hérault, en direct du forum Monde Nouveau à Montpellier revient tant sur la transition environnementale que sur la future réforme des retraites.

"La classe politique, c’est le bal des faux culs"

Le député Renaissance vante les mérites de la région Occitanie. "220 kilomètres de plage, cinq ports, la petite Camargue, le soleil 300 jours par an, une agriculture exceptionnelle, des circuits courts, le parc gratuit… Vous avez tout pour venir habiter chez nous." Mais cela peut aussi concentrer les problèmes, comme à Montpellier… "Les métropoles sont très compliquées en matière de sécurité."

Comment a-t-il pris la menace d’Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale ? "La classe politique, c’est le bal des faux culs. Je pèse mes mots. Dans la majorité, quand vous voulez faire passer vos projets, vous dites que vous avez un programme et que vous le respectez. Et si vous êtes dans l’opposition, c'est que vous êtes favorable à la retraite à 65 ans."

 

Transition : "Une France au bord du burn-out"

Sur cette réforme des retraites, "nous sommes arc-boutés, nous la majorité, parce que le président Emmanuel Macron a dit 'ce sera 65 ans' et l’a décidé. Mes amis LR disent 'si je ne m’oppose pas à votre politique, je n’existe plus'. À cela s’ajoutent la Nupes et le RN. Aujourd’hui, c’est une quête de sens : le Covid nous a rappelé que nous ne sommes pas immortels. Les gens viennent bosser parce qu’ils en ont envie. 520.000 personnes en CDI ont rendu leur contrat. Il faut des augmentations de salaires dans les années qui arrivent. Faisons-le de manière apaisée."

Comment voit-il la transition environnementale sur le terrain ? "J’écoute Bruno Le Maire, j’ai mis un col roulé !", plaisante-t-il. "Nous avons une France au bord du chaos et du burn-out. Je fais confiance à la nouvelle génération. Pas besoin de dire aux jeunes de fermer le robinet ou de se déplacer en voiture propre. Je fais partie d’une génération qui a malmené la planète. La nouvelle génération a compris qu’il y a urgence."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !