single.php

Richard Ferrand visé par de nouvelles révélations du Canard Enchaîné

Par Jérémy Jeantet

Nouveau ministre de la Cohésion des territoires et candidat aux élections législatives, Richard Ferrand, fidèle de la première heure d'Emmanuel Macron, est visé par un article du Canard Enchaîné à paraître ce mercredi 24 mai.

Richard Ferrand ©ERIC FEFERBERG - POOL - AFP

L'hebdomadaire satirique se penche en effet sur la situation des Mutuelles de Bretagne, un organisme non lucratif. En 2011, les Mutuelles de Bretagne cherchent un nouveau local. À l'époque, c'est Richard Ferrand qui en est à la tête. Le local trouvé appartient à une société civile immobilière dénommée Saca. Problème, pointe le Canard, la Saca est alors gérée par la compagne de Richard Ferrand et l'arrivée des Mutuelles de Bretagne permet à la Saca de bénéficier d'un prêt bancaire jugé plutôt avantageux, dans le but de rénover les lieux.

Le Canard Enchaîné a contacté Richard Ferrand pour qu'il réagisse. L'intéressé a défendu la légalité de la pratique. Pour lui, les Mutuelles de Bretagne n'ont pas perdu d'argent dans l'affaire et tout le monde savait que sa compagne s'occupait de la gestion de la Saca.

Mais le Canard ne s'arrête pas là et rappelle d'autres pratiques de Richard Ferrand qui, là aussi complètement légales, rappellent des précédents qui ont fait des étincelles. Sa compagne a participé à des consultations juridiques au bénéfice des Mutuelles de Bretagne et son fils a été son assistant parlementaire, pendant quelques mois, pendant l'année 2014, touchant 8700 euros bruts. Pas de quoi déclencher la même tempête que pour François Fillon pour autant : les sommes sont loin d'être comparables et la réalité du travail du fils de Richard Ferrand n'est pas remise en cause.

Contacté par nos confrères de RTL, le Parquet national financier a fait savoir qu'il étudiera ces informations avec l'attention qu'elles méritent, sans s'avancer sur le fond de l'affaire.

L'info en continu
11H
09H
08H
07H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/