Quel candidat à la présidentielle est le plus écolo ?

Nucléaire, énergie éolienne... Lequel des deux finalistes de cette élection présidentielle est le plus écolo ?

éoliennes
Quels programmes en matière d'écologie et d'énergie pour les finalistes de la présidentielle ? (c) AFP

Que disent les programmes des deux derniers candidats finalistes au sujet de l’énergie ? Emmanuel Macron a par exemple fait un virage à 180 degrés sur le nucléaire.

Emmanuel Macron : "Un programme largement insuffisant"

"Le programme d’Emmanuel Macron sur l’énergie et le climat est largement insuffisant, estime Thomas Pellerin-Carlin, chercheur et directeur du Centre Energie de l’Institut Jacques Delors, spécialiste de la politique européenne de l’énergie. Il y a quelques points positifs comme la relance ambitieuse du nucléaire. Pour le reste, on a un manque de mesures ou de précision. Par exemple, il dit vouloir accélérer le passage aux véhicules électriques. Mais il n’y a rien sur les points de recharge."

Emmanuel Macron fait campagne en parlant des éoliennes. Peut-on assurer la transition énergétique en France en tablant sur l’éolien ? "L’énergie éolienne est vitale pour l’électricité en France, estime Thomas Pellerin-Carlin. Si nous ne développons pas plus l’éolien dans les dix années à venir, nous risquons d’avoir des coupures de courant l’hiver. Nous sommes dans une situation où la production nucléaire baisse. Nous avons un parc nucléaire vieillissant, cette baisse de production n’est que conjoncturelle et ne devrait durer que quelques années."

 

Marine Le Pen : "Un vrai risque de coupures l'hiver"

L’éolien est une solution pour produire de l’électricité en France. Pour autant, il s’agit d’une production alternative, et sans capacité de stockage. "L’avantage est que cela produit de l’électricité tous les jours, mais à un niveau qui va varier, détaille le directeur du Centre Energie de l’Institut Jacques Delors, spécialiste de la politique européenne de l’énergie. C’est intéressant dans un système français, que l’on arrive à piloter avec du nucléaire, de l’hydroélectricité, du gaz fossile pour l’instant et à terme du biogaz."

Quid du programme de Marine Le Pen ? "Il m’apparait comme très mauvais. S’il était mis en place, il y aurait un vrai risque. Elle veut démanteler des unités éoliennes existantes et se couper du marché électrique européen. Il faut savoir que, si la France a de l’électricité l’hiver, c’est grâce aux Espagnols, aux Allemands, aux Belges, aux Suisses, aux Italiens. Se couper est la garantie d’avoir des coupures d’électricité de plusieurs jours en hiver. C’est très dangereux pour les Français et les entreprises. Il faut environ 15 ans pour construire de nouvelles centrales. De nouveaux réacteurs ne seront pas en ligne avant 2037."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !