single.php

Pierre Laurent : le référendum, "un appel au secours de la part du PS"

Par Jérémy Jeantet

Le secrétaire national du PCF assure que le référendum pour l'unité, organisé ce week-end par le Parti socialiste, ne change pas la donne et appelle toujours à un changement de cap de la politique gouvernementale.

Oui à près de 90 %. C'est le résultat de la consultation organisée de vendredi à dimanche par le Parti socialiste pour sonder les gens de gauche sur leur volonté d'unité dès le premier tour des régionales. Un scrutin qui n'a pas suscité l'adhésion des autres formations de gauche et qui a vite été critiqué pour son organisation."Les gens de gauche, dans ce pays, attendent autre chose de la part du Gouvernement, que des appels au secours de la part du PS", a, pour sa part, indiqué Pierre Laurent. Invité de Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat ce lundi, le secrétaire national du PCF a assuré que "ce référendum n'a rien changé"."C'est probablement une manière de se rassurer pour Jean-Christophe Cambadélis", a poursuivi le sénateur de Paris et tête de liste Front de gauche aux régionales en Ile-de-France, mais, pour lui, le problème se situe ailleurs : "Le cap actuel de la politique gouvernemental n'est pas reconnu comme un cap de gauche. Il faut en changer si on veut rassembler la gauche."

Regardez l'interview de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, sénateur de Paris et tête de liste aux régionales en Ile-de-France, invité de Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat.
L'info en continu
13H
12H
11H
10H
09H
08H
07H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/