Pass vaccinal : "Ce n'est pas un texte sanitaire" estime Julien Bayou

Le Pass vaccinal n’est pas une loi sanitaire selon Julien Bayou, secrétaire national d'EELV. Il était l'invité du “petit déjeuner politique” sur Sud Radio.

julien bayou
Julien Bayou, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 6 janvier 2022 dans "le petit déjeuner politique". 

Pass vaccinal, primaire, cannabis... Julien Bayou a répondu aux questions de Patrick Roger.

Pass vaccinal : les "députés écologistes apparentés" ont "voté contre"

Le 6 janvier 2022 au petit matin, vers 5h30, les députés ont adopté le texte de loi visant à transformer le Pass sanitaire en Pass vaccinal. Les écologistes, et plus précisément les "députés écologistes apparentés" ont "voté contre", précise Julien Bayou, secrétaire national d’Europe-Écologie-Les Verts.

Il regrette que cette année 2022, marquée par une Présidentielle et des élections législatives, le président de la République "brusque et braque" la population. Il juge qu’Emmanuel Macron est responsable des tensions à l’Assemblée et entre les Français. "On n’a pas à insulter une partie de la population", rappelle le conseiller d’Île-de-France, qui estime que le président de la République "devient Président de la discorde". "Il devient le candidat de la Discorde : il a choisi un camp, et tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui sont des emmerdeurs. Ça, c’est pas possible en fait."

Julien Bayou : le Pass vaccinal "n’est recommandé par personne"

Sur le Pass vaccinal en lui-même, Julien Bayou répète son opposition : "ce n’est recommandé par personne, ce n’est pas un texte sanitaire". Il rappelle que l’OMS demande plutôt de "convaincre" au lieu de "contraindre" concernant la vaccination, et que même le Conseil scientifique ne dit pas "Pass vaccinal". Le Conseil scientifique "dit le contraire : il dit, il faut au contraire convaincre, et ce dispositif qu’on appelle ‘Aller vers’" afin de convaincre les indécis et les réfractaires.

Il faut notamment aller vers les personnes qui sont loin "des services hospitaliers", notamment en zone rurale, afin "d’organiser la vaccination", juge le conseiller régional d’Île-de-France.

"Il n’y a pas de stratégie vaccinale qui tienne la route si on ne libère pas les brevets"

Julien Bayou ne manque pas de redemander la libéralisation des brevets sur les vaccins, encore propriété des industries pharmaceutiques. "Il n’y a pas de stratégie vaccinale qui tienne la route si on ne libère pas les brevets", juge-t-il. "Il n’y a pas de loi sanitaire qui tienne pendant que la France continue de s’opposer à la libération des brevets."

 

Primaire socialiste : EELV "s'en moque"

Concernant la Présidentielle 2022, il reste la question d’un front commun de la gauche pour faire face à Emmanuel Macron. Le Président sortant est fortement en tête dans tous les sondages devant la droite et l’extrême-droite. Yannick Jadot, candidat EELV, reste aux alentours de 8%, loin derrière mais "seule candidature écologiste", souligne Julien Bayou, face à de nombreuses candidatures de tous bords.

Le candidat écologiste refuse la proposition d’une primaire à gauche : "nous, on s’en moque de la primaire socialiste", confirme Julien Bayou.

 

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"