"Pas de leçon de morale, Judas !" : tensions entre Le Pen et Darmanin à l’Assemblée

Gérald Darmanin (©Guillaume Souvant - AFP)
Gérald Darmanin (©Guillaume Souvant - AFP)

Les débats ont été quelque peu tendus à l’Assemblée nationale ce mercredi en marge de l’annonce du report à 2019 du prélèvement de l’impôt à la source.

On le sait, la présence de caméras à l’Assemblée nationale est une formidable opportunité pour certains politiques de faire parler d’eux. Ce mercredi, l’hémicycle nous a offert ainsi une nouvelle scène de petite chamaillerie politicienne entre un membre du gouvernement et des députés. Ainsi, alors que Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, défendait le report à 2019 du prélèvement de l'impôt à la source, le député (LR) Fabien Di Filippo a critiqué cette mesure, suscitant des applaudissements dans les rangs du… Front national.

"Une honte d’être applaudi par le Front national"

Une scène qui a attiré l’attention du ministre, qui a rebondi dessus dans la foulée. "Il était un temps, pas si éloigné, où quand je siégeais sur ces bancs, c'était une honte d'être applaudi par le Front national", a-t-il déclaré, suscitant un début de brouhaha. Alors que le ministre insistait ("Je ne fais que le constater"), Marine Le Pen est alors intervenue dans le débat même si elle n’avait pas la parole. "Pas de leçon de morale, Judas !", a-t-elle ainsi adressé depuis sa place à Gérald Darmanin, suffisant fort pour qu’une bonne partie de l’assistance puisse l’entendre.

"Judas restera dans l’Histoire, Mme Le Pen"

Accusé donc de traîtrise pour avoir rejoint le gouvernement d’Édouard Philippe alors qu’il est toujours membre des Républicains, celui qui est toujours officiellement maire de Tourcoing ne s’est pas démonté et en a rajouté une ultime couche. "À la différence de vous, Mme Le Pen, Judas restera dans l'Histoire", a-t-il rétorqué. "Un peu de dignité républicaine", a alors demandé la présidente de séance, Danielle Brulebois (REM)...

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio