Les militants de la France Insoumise font bloc derrière Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélanchon
Le patron des Insoumis peut compter sur l’appui de la base. AFP

Après l’ouverture d’une enquête par le Parquet de Paris pour menaces et violences suite aux perquisitions houleuses au siège de la France Insoumise et chez Jean-Luc Mélenchon, le patron des Insoumis peut compter sur l’appui de la base. Les militants du parti soutiennent leur chef et font bloc derrière lui. Lionel Maillet de Sud Radio est allé dans son fief, à Marseille, à leur rencontre.

Sophie Camard : "On va porter plainte pour violence policière"

"Quelle image on montre de la démocratie, quand l'un de ses premiers partis d'opposition reçoit une telle attaque le jour d'un remaniement ?", commente Sophie Camard, la députée suppléante de Jean-Luc Mélanchon, elle aussi choquée par la violence des images de la perquisition houleuse au siège de la France Insoumise. "On va porter plainte pour violence policière", ajoute-t-elle.

Ce militant Insoumis dans les quartiers Nord de Marseille refuse de juger une scène à laquelle il n'a pas assisté mais, sur le fond, il parle lui aussi d'un acte politique : "C'est très malhonnête d'en arriver là parce qu'on a tous donné nos comptes de campagne, pour qu'ils puissent les éplucher. Ils viennent pour taper sur deux choses en même temps, les attachés parlementaires... C'est assez bizarre. En même temps, ça leur permet de savoir tout sur nous. Ils vont fouiller tous les dossiers".

"Il se pose en parlementaire qui ne veut pas qu'on le touche, alors que c'est le premier à crier sur les autres !"

Sur le terrain, dans la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône, les électeurs ne cautionnent pas vraiment l'attitude de leur député. "Il se pose en parlementaire qui ne veut pas qu'on le touche alors que c'est le premier à crier sur les autres ! C'est très démesuré !", explique cette Marseillaise au micro de Lionel Maillet de Sud Radio.

"De là à se croire au-dessus de la police, s'il y a une perquisition, je pense que ce n'est pas pour rien. Ça laisse plein de questions", estime un riverain. Des Marseillais qui ne manqueront pas d'interpeller Jean-Luc Mélenchon sur cette affaire, dès qu'il reviendra sur ses terres. 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !


 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Michel Ange
- Vendredi 19 octobre 2018 à 15:04
Ce type est très dangereux, il n'admet toujours pas sa raclée aux dernières élections présidentielles, de plus ses références sont Chavez, Castro, le Che, Robespierre et sans le dire haut et fort le petit père des peuples en la personne de Staline.
Quant au fond du dossier la ficelle est un peu grosse, le pouvoir du prince veut museler le R.N. et L.F.I. avec la collaboration (triste mot) de certains magistrat.
Michel Ange
- Vendredi 19 octobre 2018 à 15:04
Ce type est très dangereux, il n'admet toujours pas sa raclée aux dernières élections présidentielles, de plus ses références sont Chavez, Castro, le Che, Robespierre et sans le dire haut et fort le petit père des peuples en la personne de Staline.
Quant au fond du dossier la ficelle est un peu grosse, le pouvoir du prince veut museler le R.N. et L.F.I. avec la collaboration (triste mot) de certains magistrat.
Nick
- Vendredi 19 octobre 2018 à 16:10
La France vient de tomber dans la dictature totalitaire avec Macron au pouvoir. Organiser une perquisition de grand ampleur contre la première force de l’opposition, dans quel pays au monde peut on voir ça ?
Jeffe Castan
- Vendredi 19 octobre 2018 à 17:11
J'entends d'ici le bruit des bottes...
Khayyour
- Vendredi 19 octobre 2018 à 17:37
La France devient un état policier.
On se sert des institutions de la République pour faire taire l'opposition, cela est effrayant et ne présage rien de bon pour notre démocratie 😱😱😱
Philippe Cherafa
- Vendredi 19 octobre 2018 à 18:44
Comme le répète tous les matins sur sud radio un représentant d'un institut de sondage, il n'y a pas d'alternative à macron ! TINA !
lopez clara
- Vendredi 19 octobre 2018 à 18:59
Aujourd'hui les insoumis, demain CE SERA TOUTE L'OPPOSITION!Plus rien n'arrête la dictature en marche!
Sarpedon
- Vendredi 19 octobre 2018 à 20:28
A tous ceux qui accusent Mr Mélenchon d'être le seul responsable , n'oubliez pas que vous êtes gouverner pas un dictateur. Moi je suis en accord total avec la FI n'en déplaise à certains.
Grenier Florence
- Vendredi 19 octobre 2018 à 21:10
J ai entièrement confiance et je soutien sans réserve Jean Luc Melenchon et Perquisitionner sans présenter de pv cela s appel du vol ! Je trouve aussi les medias très Puants ! Melenchon on l aime tel quel ! authentique humain sage intègre intelligent et cultivé RESISTANCE
Azocar
- Vendredi 19 octobre 2018 à 22:08
Total soutien à Mélenchon, contre vents et médias !
Camus
- Vendredi 19 octobre 2018 à 23:46
Ce pays est-il encore digne des révolutions françaises, qui se sert de la république pour mettre une dictature de l'argent en place ?
chaze
- Vendredi 19 octobre 2018 à 23:46
quon aime ou pas JLM c'est perso et respectable: mais avouez primo que les media ns mentent en ayant peur du pouvoir et se calquant sur les forts pour proteger leurs images: c une trahision; et secondo avouerque macron n'aime pas les intello, les gens qui reflechissent et savent analyser que le pays les savoir faire sont vendus. jamais à université on était si pauvre..les crédits sont diminués, on n a meme pas l'argent pour acheter du papier; pareil au CHU...mais Danone est bien portante..choissisez on va éduquer nos enfants avec les yiaourts...prenez du recul
Maxemilien
- Vendredi 19 octobre 2018 à 23:51
Véritable atteinte à la démocratie et aux libertés avec cette odieuse utilisation des moyens d'Etat à des fins partisanes par Macron et ses sbires pour tenter d'éliminer la seule opposition ferme, sérieuse et proposant une alternative pour nous sortir de la merde des financiers et d'une régression sociale casse du siècle. Non Michel Diable, cet homme n'est pas dangereux ou s'il l'est c'est pour ceux qui nous font une vie de merde. Soutien total à JLM, seuls lui et son mouvement avec l'appui du peuple peuvent nous garantir une sortie par le haut et digne.Le dangereux c'est Macron
Gav75
- Samedi 20 octobre 2018 à 13:31
Si on était dans une dictature , tous ceux qui s’expriment ici seraient en taule ou pire .
Alors un peu de mesure dans les propos , je suis à la FI mais je ne cautionne pas du tout ce que fait jlm , ca dessert tout le mouvement , sans compter son machisme .

maguyruiz@orange.fr
- Dimanche 21 octobre 2018 à 16:20
https://www.facebook.com/notes/eddie-legus/qui-a-peur-du-grand-m%C3%A9lenchon/10157065320726435/

Excellent ! Pendant que le pouvoir met en place le piège tendu à Mélenchon, en espérant que son émotionnel réactif et son tempérament feront le reste, et sûr et certain que les Médias complices feront leur travail d'infos en boucle pour le rideau de fumée, on nomme au gouvernement les pires des représentants et complices d'un système de plus en plus prédateur, corrompu et antidémocratique, à risque maximum pour les principes républicains Liberté Egalité Fraternité, peu à peu vidés de leur sens au cours des décennies.
Il est clair que ces principes ont besoin de solides garde-fous Constitutionnels et d'une réelle démocratie, permettant l'intervention/participation vigilante citoyenne et populaire pour les protéger et améliorer leur application si besoin.
A cet égard, on ne dira jamais assez, comme le rappelle Eddie Legus dans un post réponse plus haut : que le but de l’investiture de Mélenchon, loin de briguer une présidence de pouvoir personnel (Ce que nous subissons aujourd’hui), est de mettre en place la 6éme république et de restaurer le pouvoir au peuple en créant une constituante, ce qui signifie son retrait de la présidence une fois la constituante mise en place…
C'est le seul à l'avoir proposé tout comme la révocation des élus par pétition...
Anonyme
- Dimanche 21 octobre 2018 à 16:23
Effectivement, on peut comprendre que certains comme Vincent estiment qu’il y a des situations où la colère est non seulement légitime mais éminemment utile et nécessaire, même si on aurait aimé comme c’est mon cas, que JLM évite certaines réflexions méprisantes et voit plus loin que le bout de son nez quand il prête le flanc à «l’exploitation/manipulation des esprits » en boucle des médias servant de rideau de fumée à tout ce que dénonce et démontre Eddie Legus plus haut.
https://www.facebook.com/notes/vincent-christophe-le-roux/on-na-pas-peur-de-m%C3%A9lenchon-car-la-col%C3%A8re-qui-nous-anime-est-100-fois-plus-forte/2129053207349176/


Sandro
- Dimanche 21 octobre 2018 à 18:45
C est bien sure une situation excessive et abusive mais jlm nest victime de lui-meme, de ses exces, son manque de maitrise, impardonnable pour un elu! Une seule personne est au dessus de tous ces politiciens, Mr Asselineau, toujours droit ds ses bottes et propose le FREXIT sans detour!
Cicero
- Lundi 22 octobre 2018 à 17:00
Asinus asinum fricat...
Bergast
- Lundi 22 octobre 2018 à 23:14
Bravo et merci, défendre becs et ongles son G voila un acte de courage énorme! Voila quelqu'un capable de faire respecter ces droits bafouer dans cette ripoublique gouvernée par adolf.
bergast
- Lundi 22 octobre 2018 à 23:15
becs et ongles son QG... 100% derriere Mélenchon , et pourquoi l'attaque sur la FI?.... 1-Technique de manipulation:
1- Distraire les gens sur des choses insignifiantes, sans aucune importance réelle (affaire Mélenchon par ex.), pour pendant ce temps faire passer des mesures en toutes discrétions. (en ce moment les retraites et la suppression de la sécurité social); Occupé les moutons avec des affaires insignifiantes, sans aucun temps pour penser...pour détourné l'attention, pendant ce temps la, il change le systeme de retraite pour arnaqué ceux qui la toucheront, supprime la sécu, vends la France (FDJ, barrages hydrauliques etc) aux multinationales etc etc... et oui Adolf sais ce qu'il fait! Il faut parler aux gens pour leur dire car les médias ne parlent plus de rien! ils sont les gardiens d'adolf sans même qu'ils s'en rendent compte!
goodsenz
- Mardi 30 octobre 2018 à 16:03
Je ne comprends pas. Je pensais avoir compris que son parti prônait une sorte d'égalité ( du communisme déguisé concrètement, mais sans en mentionner le terme pour éviter de faire trop peur...) et au final on apprend qu'il est sacré, qu'il est député, qu'il est intouchable et nanti... Il en apporte d'ailleurs lui-même la preuve avec différentes vidéos... Sauf à être aveugle et sourd (ou fanatique ou simplement de mauvaise foi), ça me paraît compliqué de défendre et ses propos et ses actes... Il est clairement en position d'agresseur et au final il joue la victime ?!?! Il est surtout bon acteur au final.
goodsenz
- Mardi 30 octobre 2018 à 16:07
Ps: tout ce beau monde semble oublier "l'affaire Benala", "l'affaire Le Pen", "l'affaire Fillon",... Non, non, non, il y a clairement que Mr Mélenchon qui se fait "persécuter". Dites, vous avez vu les autres taper/ crier sur les policiers. Un de ces collègue de la FI, pour le justifier, a du remonter à un fait similaire du parti socialiste datant des années 70/80. Non mais ils prennent vraiment les gens pour des c... et à en lire certains on peut comprendre qu'ils le fassent....
Bruno GONCALVES
- Samedi 3 novembre 2018 à 09:43
Pour ma part je le soutien,et peu m'importe les mesquines tentatives des barbouzes de macron,allons soyons serieux,on perquisitionne a 75 policiers,jean luc MELENCHON?par contre en plein paris on ne réussit pas a ouvrir,la porte de BENALLA,un coffre fort s'envole pendant la nuit,et la,et ben ,heu,quoi?vous dites?hein?vous etes surs?quasi silence radio des médias,vous trouvez pas ca etrange,on vient fouiller dans les photos de famille chez les insoumis,mais le meilleur conseiller en com de la famille macron,s'appelle MIMI,ex taularde,prise au volant d'un véhicule avec 400 kg de canabis,sans prendre une journée de prison su ce coup la,tenant presque toute la place de paris par les narines,et la encore,ben y a rien a voir rien a dire,circulez y a rien a voir.La droite,qui pousse des cris d'orfraies,devant un proc touché du bout des doigts,alors qu'ils sont tous mouillés dans des affaires monstrueuses,encore sarko,nommé dans les footleaks,pris dans une affaire a 1milliards800 millions,sa campagne a 44 millions voir plus,c'est quand meme autre chose que la subvention totalement LEGALE d'alexis CORBIERE,qi n'a fait que retaper sa maison après un incendie qui aurait pu couter la vie a certains membres de sa famille.A propos,on entend pas les journalistes,étonnant que les p.v.ne soient pas sortis?parler des deux étranges cambriolages qui ont touchés en mème temps alexis corbiere et une élue F.I.qui se sont fait voler leurs p.c. vol réalisé par des spécialistes puisque seules des traces ce gants ont été détectées,et que le local de la F.I. était laissé allumé,porte ouverte,en esperant sans doutes que des jeunes passent par la et entrent finir le travail,peut ètre mème cela aurait pu etre plus simple pour que la police affirme avoir interpellé les auteurs du cambriolage,et tout ca juste quelques jours avant les fameuses perquises,sans que cela n'interpelle aucune télé,aucun journal,aucun média.Effectivement il faudrait arreter de nous prendre pour des anes.
Bruno GONCALVES
- Samedi 3 novembre 2018 à 10:08
GOODSENZ,je viens de lire ton com juste avant le mien,puisque Monsieur MELENCHON a subit le mème traitement que tout le beau monde que vous nous citez,comment expliquez vous toutes les "erreurs",vous remarquerez que je parle d'erreurs et non de manipulation dans l'affaire benalla?ainsi qu'au siege d'en marche,si les memes moyens avaient été mis en oeuvre les portes se seraient ouvertes,les coffres forts et leur contenus n'auraient pas disparus,des armes a feu ne seraient pas dans la nature sans que personne ne sache ou elles se trouvent,donc vous soutenez que Mr MELENCHON a été traité comme les autres?Alors parlons des perquisitions chez la famille FILLON,étrangement elles n'ont pas eu lieu au saut du lit,les chaines de télé n'avaient pas été convoquées,et du peu que j'en ai vu,et,su,la police n'a pas investit le chateau de FILLON a 75 casqués,bottés,matraque a portée de main.Après si vous me prouvez que j'ai tort et que vous me montrez les forces de l'ordre investir a 6 heures du mat,en nombre,empechant le propriétaire des lieux et son avocat,d'acceder aux lieux perquisitionnés,je reconaitrai que j'ai tort.autrement,meme quand ils ont perquisitionné montretout,ils ont pris plus de gants et de précaution.voila prouvez moi que j'ai tort,et quand j'ai tort je sais le reconaitre.amicalement,bruno.

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio