Robert Pirès : "Le retour de Benzema peut faire du bien au jeune Mbappé, ça peut le stimuler !"

Robert Pirès, consultant M6, commentera le match France-Allemagne depuis Munich. Il était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 15 juin dans "Le 10h - midi".

Robert Pirès, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Robert Pirès : "Le retour de Benzema peut faire du bien au jeune Mbappé, ça peut le stimuler !"

Robert Pirès revient sur la décision de rappeler Karim Benzema : "personne ne s'attendait déjà à ce que Didier Deschamps fasse le premier pas d'aller le voir à Madrid. J'ai été surpris, je ne m'y attendais pas mais je suis vraiment content ! On sait qu'il y avait un vrai contentieux, Didier Deschamps a fait l'effort, il a fait le voyage, il y a eu une vraie discussion d'homme à homme, ils ont mis les choses à plat et Didier Deschamps s'est aperçu que Karim pouvait apporter des choses à l'équipe de France".

Pour Robert Pirès, "Karim Benzema peut apporter quelque chose sur le plan technique et c'est un leader. Il a beaucoup d'expérience surtout du très haut niveau, il sait et il peut supporter la pression. Le retour de Benzema peut faire du bien au jeune Mbappé, ne pas avoir toute cette attention, parce que tous les radars sont braqués sur Kylian Mbappé, ça peut le stimuler !"

 

"C'est dur de raccrocher, parce qu'on n'a pas envie que se soir-là arrive !"

Robert Pirès se souvient-il de son dernier match ? "C'était à Goa, championnat indien. C'est dur de raccrocher, parce qu'on n'a pas envie que se soir-là arrive !, confie-t-il. Je suis vieux pour le football, il faut accepter d'arrêter le très haut niveau, accepter de ne plus être footballeur professionnel. Il faut anticiper parce qu'après, on a encore 30-40 ans de vie qui nous attendent, il faut trouver un métier"

Robert Pirès est aujourd'hui consultant. "La reconversion c'est grâce aux médias, reconnaît-il, durant ma carrière, j'ai toujours entretenu de bonnes relations avec les journalistes, même si parfois j'ai été un peu la cible ou torpillé, notamment à Marseille. Mais ça fait partie du jeu, il faut accepter les critiques", estime-t-il. Pour commenter les matchs, "on se prépare, on se renseigne, on essaie d'apporter une certaine analyse que les journalistes ou les fans n'ont pas, comme le ressenti du joueur".

 

"On est champions du monde en titre. C'est un atout mais il y a une pression supplémentaire sur nos épaules"

Robert Pirès suivra tous les matchs de l'Euro pour M6. "On a un planning un peu chargé !, concède-t-il. Ça fait partie de notre métier, tous les 2 jours il y aura ce voyage et ce fameux test PCR à réaliser, ce qui est normal et important. J'ai hâte que le match commence ce soir, ça va être très intéressant !" Pour lui, parmi les équipes favorites, "déjà la France ! Sans être arrogant, mais vue l'équipe que l'on a, les joueurs qui composent notre sélection, on fait partie des favoris. On est champions du monde en titre, on a une image, une étiquette. C'est un atout mais il y a une pression supplémentaire sur nos épaules.

Ce soir, les Allemands ne nous feront pas de cadeau ! Dans les favoris, j'aime beaucoup la Belgique, parce qu'ils proposent un jeu assez intéressant, fluide. Ensuite, l'Angleterre parce qu'elle joue à domicile, ce qui est une vraie source de motivation. Puis l'Italie dont personne ne parle mais il faudra se méfier, l'Espagne qui est en reconstruction et la Turquie, qui peut poser des problèmes".

Pour le match France-Allemagne, les pronostics de Robert Pirès : "1-0 pour la France !"

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !