single.php

Guy Lagache : "La problématique écologique s’impose à nous"

Par Jean Baptiste Giraud

Guy Lagache, documentariste et journaliste, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 22 février 2024 dans "Sud Radio Média".

Guy Lagache
Guy Lagache, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Le samedi 24 février 2024 à 21h10, Ushuaia TV diffuse "Terre d’urgence : Sahara, les combattants du désert", un documentaire réalisé par Guy Lagache.

 

Guy Lagache : "La problématique écologique recouvre tout"

Comment Guy Lagache s’est-il intéressé à l’écologie ? "Je me suis intéressé à l’écologie lorsque je me suis occupé de 'Capital' sur M6. À force de voyager en décryptant l’économie, je me suis rendu compte, avec les camarades de 'Capital', qu’on avait un impact sur la planète. Et à l’époque, en 2009-2010, on s’est dit qu’il serait intéressant de lancer une nouvelle émission qui aborderait les problèmes du quotidien en essayant de comprendre combien notre mode de vie ici a un impact à l’autre bout de la planète. On a créé 'Capital Terre'. C’était la première fois qu’on faisait de l’investigation appliquée à l’écologie. Et à partir de là, les questions écologiques ont fait partie des sujets qui me semblaient les plus importants. Aujourd’hui, bien des années plus tard, je poursuis cela."

 


"Sur un plan personnel, j’ai la chance d’avoir la passion de mon métier. Même quand j’ai pu diriger des rédactions, faire du management, il y avait quelque chose qui me manquait fondamentalement : c’était de faire du journalisme. Et ce qui m’intéresse dans la problématique écologique, c’est que ça recouvre tout. On est dans un monde en pleine transformation, avec une urgence qui s’impose à nous : le climat est en train de devenir dingue. Là où, il y a 20 ans, j’ai fait de l’économie avec 'Capital', la problématique écologique me semble être celle qui s’impose à nous. Parce que derrière ça, vous avez l’économie, la politique, les problèmes sociaux… Voir comment on s’adapte à cette réalité qui est celle d’un environnement complètement perturbé par les effets du climat", a poursuivi Guy Lagache.

"Bien souvent, en réalité, la migration climatique, c’est dans le même territoire, voire dans la même communauté"

Alors, que pourra-t-on voir samedi soir ? "Dans cette collection de documentaires, on va dans les endroits qui sont en première ligne face au dérèglement climatique pour voir comment les communautés humaines font face à cela. Dans 'Sahara, les combattants du désert', on se trouve dans une ville qui s'appelle Chinguetti, qui est la septième ville de l'islam, qui est une ville millénaire. Chinguetti a déjà été reconstruite trois fois. Pourquoi ? Parce que précisément, le désert a envahi Chinguetti une première, puis une deuxième fois. Et là, c'est la troisième phase de Chinguetti qui a été reconstruite. À l'inverse, si vous voulez, vous êtes dans un pays de nomades avec des gens qui s'installent quand même dans ces endroits depuis maintenant des millénaires. Et ils n’ont pas d'autres endroits où aller. Parce que les habitants de Chinguetti sont, pour la plupart, des gens assez pauvres. Et ils n'ont pas d'autre endroit où aller. Leurs racines se trouvent là. Et d'ailleurs, ce qu'on voit dans cette séquence avec Mahmoud, qui est ce monsieur dont la maison s'est écroulée littéralement sous le poids du sable… on se trouve sur le toit de la maison, et il me raconte : ‘voilà, en dessous, là, il y avait ma chambre, là il y avait le salon’.

 


Et qu'est-ce que fait Mahmoud et sa famille ? C'est là qu’on prend conscience de ce que signifie la migration climatique. On pense souvent que la migration climatique, ce sont des gens qui vont partir d'un endroit, traverser un océan, aller dans un autre endroit. Bien souvent, en réalité, la migration climatique, c’est dans le même territoire, voire dans la même communauté. Mahmoud a pris femme et enfants et a décidé de déménager tout simplement, aller s’installer ailleurs, à 500 mètres, dans un campement de fortune. Ils se sentent complètement déracinés, alors qu’il habite à 500 mètres de sa maison initiale", a raconté Guy Lagache.


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
20H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/