Guy Carlier : "Entre ici Aurore Bergé, avec ton terrible cortège de députés LREM"

Alors Guy, vous avez décidé ce matin d'évoquer notre invitée de 8h15, Aurore Bergé

Patrick : Alors Guy, vous avez décidé ce matin d'évoquer notre invitée de 8h15, Aurore Bergé…

Guy : Hier soir, Patrick, lorsque votre assistant qui programme la matinale vous a dit "bon, alors pour l'invité de 8h15, deux possibilités, 1- Robert Badinter ou 2… vous l'avez interrompu brutalement en criant "la 2, la 2 !". Il a eu beau dire : "Mais attendez vous ne connaissez pas le nom de la deuxième personnalité", vous lui avez répondu "Peu importe, Badinter, à l'heure des chocapics, c'est pas possible il va me plomber la matinale".

Alors, votre assistant, désabusé a dit "bon ben OK, alors j'appelle Aurore Bergé" et là, je vous soupçonne d'être un peu de mauvaise foi et d'avoir surjoué l'enthousiasme lorsque vous avez dit : " ben voilà Aurore Bergé, c'est parfait, elle possède quand même une autre envergure politique que Robert Badinter. Non, parce qu'au fond, Robert Badinter joue beaucoup sur son look, son physique sa jeunesse, son côté rock'n'roll au détriment du fond, d'ailleurs il ne laissera aucune trace dans l'histoire, son nom ne sera associé à aucune avancée humaniste de la France, non, il est trop dans l'écume, alors qu'Aurore Bergé ne tient aucun compte de son image, son seul idéal, c'est la France, certains la trouve austère, rigoureuse, exigeante, elle s'en fiche, son seul idéal, c'est la France, il y a à la fois du Clémenceau et du Mendès France en elle. Aussi, accueillons là avec la solennité qui convient, c’est-à-dire à la façon de Malraux, le vrai cette fois ci, accueillant les cendres de Jean Moulins au Panthéon : "Comme Leclerc entra aux invalides avec son cortège d'exaltation dans le soleil d'Afrique, entre ici Aurore Bergé, avec ton terrible cortège de députés LREM, ceux qui siègent à l'Assemblée nationale sans avoir parlé, et ce qui est peut-être plus atroce, en ayant parlé. 

Non, je ne peux pas... qu'Aurore Bergé me pardonne mais un Zermatti qui tourne dans ma tête m'empêche de lui rendre hommage comme il convient. Pour les auditeurs, ce que signifie l'expression "avoir un Zermatti" elle décrit l'état dans lequel on est lorsqu'une pensée toxique pollue notre cerveau. Quand votre interlocuteur a un Zermatti, vous sentez qu'il vous répond en pilotage automatique et que quelque chose le mine, l'expression vient d'un prof de maths au collège Albert Camus à Bois-Colombes, qui a terrorisé des générations d'élèves avec des classes dont la moyenne était 2 et demi tout au plus. La veille des jours ou mon fils avait un cours de maths avec Zermati, lui d'habitude  d'un tempérament gai et joyeux, restait silencieux pendant toute la soirée, car un Zermatti avait envahi son cerveau.

Alors, ce matin,  à l'aube de cette journée nouvelle, je sais que parmi nos auditeurs, nombreux sont ceux qui se sont éveillé avec dans la tête un Zermatti. Un Zermatti au boulot, la note de service de Chauffier mais pour qui se prend-il celui là, la réunion prévue à neuf heures et dont le zermatti fait tourner dans votre tête vos objectifs non atteints, le paper board dont Berton Maillard soulèvera la première page vierge et la fera passer derrière en découvrant un terrible tableau avec en face de votre nom, ce chiffre écrit en rouge et précédé d'un signe moins. Ah ben oui, mais j'ai eu deux agents commerciaux en moins et puis, les clients sont frileux en cette sortie de pandémie, et puis… ou bien tous qui se demandent pourquoi leur médecin généraliste leur a dit d'un air détaché, "bon écoutez cette petite douleur dans la région du foie ne m'inquiète pas outre mesure, mais on va faire un scanner pour être complêtement rassuré." Et qui ont rendez vous à 9 heures dans un centre de radiologie et d'imagerie médicale, rien que ce nom sent  déjà la métastase. Vous vous voyez déjà allongé sur le plateau qui entre dans ce cylindre tandis que la voix robotisée de l'opérateur dira.. ne respirez plus… respirez…

Je sais que parmi vous qui nous écoutez, nombreux sont ceux dont un bon gros Zermatti vient plomber le petit déjeuner familial. Et vous vous en voulez, car l'enfant vous montre un dessin avec la maison et le soleil et vous lui souriez bêtement, votre conjointe a beau essayer de vous rassurer, vous n'entendez que le bruit de bouche qu'elle fait en mangeant sa biscotte, alors tous ceux-là comprendront que Robert Badinter s'il est évidemment un homme remarquable, c'est trop pour les zermattis de l'aube. 

En attendant, comme on est tous pareils, quand l'autre con tout à l'heure au boulot vous dira "tiens salut toi , alors la forme ?" vous lui répondrez "ouais super" avec des zemattis plein la tête". Alors, courage, et bonne journée à tous.