Une nouvelle agression subie par des touristes chinois, la semaine dernière à Paris, rappelle à quel point ces ressortissants semblent être devenus les cibles prioritaires des voleurs.

Des ressortissants chinois frappés en plein Paris ! La scène, d'une rare violence, s'est déroulée mercredi dernier devant un espace Balenciaga du grand magasin Printemps. Tout aurait commencé dans une file d'attente à l'intérieur de la boutique. Alors qu'elle patientait dans la queue, une touriste chinoise se serait ainsi insurgée de voir certaines personnes la doubler. D'abord insultée, cette dernière a ensuite vu, impuissante, son fils - venu s'interposer - se faire rouer de coups. Cette agression, largement relayée par les médias chinois, n'est hélas pas un cas isolé pour ces touristes venus de Chine.

"On est une proie, ça fait très peur !"

Sud Radio a voulu en savoir plus en allant directement rencontrer quelques-unes de ces victimes, mais il est toutefois très difficile d'aborder le sujet car beaucoup se font discrètes quant à ces agressions, par peur d'éventuelles représailles. L'une de ces dernières a néanmoins accepté de nous raconter la douloureuse expérience qu'elle a vécue. Âgé de 24 ans, Lee, qui a visité Paris à plusieurs reprises ces dernières années, a ainsi été violemment agressé lors de son dernier séjour. "Je me suis fait tabasser parce que je suis Chinois. Je ne sais pas comment vous dire mais quand on est Chinois, ça semble être leur unique raison, on est une proie, leur proie ! Ça fait très peur", nous a-t-il ainsi confié, avant de couper court à notre interview, visiblement terrorisé.

Les touristes Chinois semblent être en effet devenus des cibles prioritaires pour les voleurs en raison des articles de mode qu'ils achètent à Paris, comme nous l'a confirmé Rocco Contento (Secrétaire départementale Paris du Syndicat Unité SGP-Police). "Ces touristes sont très friands des produits de grandes marques, vêtements ou parfums. Donc, les délinquants et les agresseurs savent pertinemment qu'en s'attaquant à ces Chinois, ils savent qu'ils auront du cash en nombre important sur eux", nous a-t-il expliqué, insistant par ailleurs sur le caractère de ces touristes Chinois, qui, selon lui, expliquerait pourquoi il sont des cibles idéales. "Le Chinois sont des personnes respectueuses, assez peureuses et qui ne vont pas se défendre, presque 'dociles'. C'est pour ça que c'est tout bénéfice pour ce genre de délinquants. En général, les agressions durent quelques secondes et avec un butin qui est quand même assez conséquent", a-t-il ainsi indiqué.

Extrêmement préoccupé par cette problématique des agressions, le gouvernement chinois a récemment demandé aux autorités françaises de protéger ses ressortissants. Une trentaine d'hommes, spécialisés dans la protection des zones touristiques, sillonnent ainsi tous les jours le quartier des grands magasins pour traquer d'éventuels agresseurs, mais pas sûr que ce dispositif ne suffise à rassurer les touristes.

Propos recueillis par Juliette de Noyelle

 

Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Michel Ange
- Lundi 7 mai 2018 à 14:55
Mais qui sont ces racailles qui agressent les chinois ? Tout le monde le sait, mais personne ne veut nommer les choses d'une manière claire et précise, sinon sans délai devant la chambre correctionnelle.
Zemmour a osé dire, et cela lui a valu la correctionnelle, que dans les tribunaux il y avait bon nombre de noirs et de maghrébins.
Mettons la poussière sous le tapis. J'attends le jour où ces racailles tomberont sur un chinois adepte des arts martiaux.

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio