Béarn : "On n’a pas les pieds dans l’eau, on a pratiquement le corps dans l’eau"

Inondations Salies Béarn

Les fortes pluies qui ont touché le Béarn ont provoqué d'importantes inondations. À Salies-de-Béarn, où l'eau a envahi le centre-ville, Chantal est bloquée chez elle depuis mardi soir.

Des habitants évacués. 550 interventions des pompiers en 24 heures. Des trombes d'eau viennent de s'abattre sur le Béarn. À Salies-de-Béarn, l'eau a envahi le centre-ville, avec plus d'un mètre inondé par endroits.

Chantal habite au bord de l'eau. Elle est bloquée depuis 21 heures hier soir chez elle : "On n’a jamais vu ça. La rue s’est transformée en ruisseau, avec des courants. On a vu des troncs d’arbre, des souches, des palettes de bois. On ne sait plus où est la route et où est le cours d’eau. On n’a pas les pieds dans l’eau, on a pratiquement le corps dans l’eau."

Du coup, c'est la solidarité qui prime entre les habitants qui se retrouvent coincés chez eux : "Nous, on a une cuisine à l’étage, donc ça va. Mais on voit notre voisine, qui est juste en face, à l’étage, elle n’a que les chambres. On lui envoie à manger, des amandes, des dattes, du pain, des oranges. On ne peut pas sortir, c’est trop risqué, il y a trop de courant."

Les gaves d'Oloron et de Pau sont toujours en vigilance orange crue ce mercredi. La vigilance orange pluies-inondations, elle, est prolongée jusqu'à 16 heures dans tout le Sud-Ouest.

Propos recueillis par Mathilde Choin pour Sud Radio

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio