single.php

Emmanuel Macron, en marche vers la capitale

Le refus de la mairie de Paris d'organiser la soirée du 2nd tour au Champ de Mars pour Emmanuel Macron marque un nouvel épisode de la bataille entre le candidat et Anne Hidalgo.

Thumbnail

Alors que l'écart avait tendance à se resserrer dans les sondages, depuis le débat mercredi soir, Emmanuel Macron reprend de l'avance sur Marine Le Pen pour le second tour. En coulisses, chez les "macronistes", on se prépare déjà à la victoire et à la soirée de dimanche. Son organisation a d'ailleurs occupé une bonne partie des équipes ces derniers jours.

Interrogé mardi, Emmanuel Macron disait vouloir faire la fête dans un lieu qui n'appartient à aucun camp. Exit donc les solutions de la place de la Bastille, trop connotée à gauche, et de la place de la Concorde, identifiée à droite depuis que Jacques Chirac puis Nicolas Sarkozy y ont respectivement fêté leurs victoires de 1995 et 2007.

Mercredi, les équipes d'Emmanuel Macron ont discrètement vérifié la possibilité d'aller au Champ de Mars. Les dossiers ont été préparés et la préfecture avait même commencé à émettre des avis positifs. C'est à ce moment là que la mairie de Paris a bloqué le projet. Il a fallu se rabattre sur le plan B, l'esplanade du Louvre.

Cet échange démontre la vraie bataille qui se joue entre Anne Hidalgo et Emmanuel Macron. Il s'agit de la première véritable escarmouche dans la guerre nouvelle qui se profile entre le candidat et la maire de Paris, qui était pro-Hamon après avoir soutenu Vincent Peillon, proche de Martine Aubry.

Le message est clair : les législatives seront sources d'affrontements entre les "macronistes" et les socialistes, qu'ils soient "hidalguistes", "hamonistes" ou "aubryistes". Anne Hidalgo devine la tentation de Macron de s'approchant de Paris en investissant des candidats, pour les législatives, qui feraient barrage à une implantation socialistes. Elle commence donc à mettre des sacs de sable contre les intentions d'Emmanuel Macron, en marche vers la capitale.

Écoutez la chronique de Michaël Darmon dans le Grand Matin Sud Radio

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
17H
16H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/