Journées du patrimoine : il se bat pour sauver un château

Les journées du patrimoine ont lieu ce week-end ! L'occasion de découvrir le château Saint-Martin, à Neyrac.

château Nérac
Jean-Baptiste et Ségolène de Blaÿ s’efforcent de redonner vie au château de Saint Martin, en ruine depuis 1975.

Les journées du patrimoine, c’est ce week-end ! Il y en a qui se battent pour le patrimoine, le sauver et le restaurer. Comme Jean-Baptiste de Blaÿ, propriétaire du château de Saint-Martin à Nérac (Lot-et-Garonne).

Patrimoine : développer une activité économique autour

"J’ai repris un château familial, qui a beaucoup souffert dans les années 1970, explique-t-il. Il a été brûlé, pillé. Il n’avait plus un toit, des arbres qui poussaient au milieu du salon. L’objectif est de redonner vie à cette propriété en respectant le passé mais en l’ancrant dans l’avenir."

Mais quand on n’est pas millionnaire, comment fait-on ? "Il existe plusieurs solutions. La première est de gagner au loto ! La deuxième est de développer des activités économiques autour. Les châteaux ne peuvent pas être délocalisés, ils sont très ancrés dans un territoire. Cela permet de développer un coin. Je fais partie d’une association, Les audacieux du patrimoine, qui regroupe des gestionnaires de monuments historiques. Vous pouvez avoir des réceptions, des séminaires, des mariages, des visites quand ça vaut le coup. Ou bien il y a d’autres activités, qui peuvent être agricoles ou des hébergements touristiques."

 

Un budget de 3 à 4 millions d'euros

Jean-Baptiste de Blaÿ a fait le choix à ses 30 ans, avec sa femme, de partir pour aller sauver ce château. Arrive-t-il à en vivre ? "C’est l’objectif. Très rapidement, j’ai compris qu’on ne pourrait pas en vivre de façon classique. J’ai créé un vrai projet entrepreneurial. Il faut vraiment un projet construit. Nous avons développé une activité d’hébergement quasiment autonome."

Quel budget faut-il compter pour rénover complètement ce château ? "À terme, ce serait entre 3 et 4 millions d’euros pour un bien qui en vaudra le tiers une fois fini. C’est souvent le cas. Les travaux ne valorisent pas un château quand on les fait. C’est une passion." Le château de Saint-Martin est ouvert à l’occasion des Journées du patrimoine. "Nous organisons des jeux à énigmes dans le château pour découvrir le lieu de façon un peu ludique. On peut venir tout le week-end de 9 h à 19 h. C’est une façon d’aider le patrimoine et de découvrir l’histoire du château et de Neyrac."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"