single.php

Blocus de Paris sur l'A15 : "Il faut que le gouvernement nous redonne de l'air"

Reportage sur l'autoroute A15 où le blocage des agriculteurs s'est bien installé. Tous attendent la prise de parole de Gabriel Attal.

@ClementBargain (Sud Radio)

Opération "siège de Paris". Les agriculteurs qui manifestent depuis plus d’une semaine dans toute la France ont débuté ce lundi aux alentours de 14 heures une mobilisation sur les grands axes de la région Île-de-France pour bloquer la capitale. En tout, huit points de blocages autour de la capitale… dont celui sur l’autoroute A15 au niveau d’Argenteuil. En direction de Paris, l’axe est totalement fermé.

"Je sais que ça va être long"

Et pour cause, c’est une rangée de plusieurs dizaines de tracteurs qui s’est arrêtée sur l’A15 à une dizaine de kilomètres de Paris. "Je sais que ça va être long, ça sera sûrement long mais on va rien lâcher. Nous ont fait les petits déj', les dej', les dîners, il nous faut le nombre de personne !"

Un camp de base improvisé au niveau du viaduc de Gennevilliers… Un grand barnum, des bras zéro et des agriculteurs qui s’organisent… comme Joris, céréalier dans le Val d’Oise. "On est très bien, on est installé pour plusieurs jours. Il y a des toilettes sèches, il y a des groupes électrogènes. Il y a des feux, il y a de la nourriture, il y a des tentes, des sacs de couchage..."

"Il faut que le gouvernement nous redonne de l'air"

Un blocage qui "durera le temps qu’il faudra" prévient Vincent, il est apiculteur. "Attal, il a intérêt a faire des annonces rapidement et des annonces qui soient très concrètes. Et il n'a pas intérêt à dire que "ce n'est pas de ma faute, c'est la faute de l'Europe". Il faut que le gouvernement nous redonne de l'air, qu'il arrête de nous surcharger de contrôles, de formulaires à remplir etc.

"On se bat pour tout le monde"

Ces agriculteurs peuvent compter sur le soutien de nombreux automobilistes qui, à coups de klaxons, remontent le moral de Jean-Philippe. "Ça fait plaisir, j'espère que les gens vont se réveiller et comprendront qu'on ne se bat pas que pour nous, on se bat pour tout le monde. On en a marre de crever la dalle !".

Des agriculteurs venus des Ardennes devraient grossir les rangs de la mobilisation sur l’A15, ce mardi matin, alors que Gabriel Attal doit s'exprimer pour son grand oral de rentrée à l'Assemblée à 15h.

L'info en continu
18H
16H
15H
14H
11H
09H
07H
02H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/