single.php

73% des Français opposés à une intervention française au sol en Ukraine

Par Maxime Trouleau

Selon un sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio, 3/4 des Français se disent contre une intervention armée de soldats Français sur le sol en Ukraine contre la Russie.

GONZALO FUENTES - POOL/AFP

À gauche, à droite; en France, à l'Internationale, les réactions ont été quasi unanimes. Lundi dernier, après avoir rencontré une vingtaine de chefs d'État à l'Élysée, Emmanuel Macron a évoqué, pour la première fois, la possibilité de voir des troupes au sol en Ukraine. Deux ans après le début de l'invasion russe, cette hypothèse "pas exclue" pour le président français a engendré une vague de protestation.

Depuis cette sortie polémique, plusieurs nuances ont été apportées notamment par le ministre des Armés, Sébastien Lecornu qui a expliqué que "ces troupes" seraient, en fait, des démineurs ou des formateurs. L'OTAN et plusieurs chefs d'État se sont indignés des propos d'Emmanuel Macron et ont immédiatement éteint l'incendie. C'est un "non" ferme.

Trois quart des Français opposés à des soldats français en Ukraine

Mais alors, qu'en pensent les Français ? Selon notre sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio, 73% ne sont pas favorables à une intervention militaire en Ukraine contre les forces russes, au sein d'une coalition européenne. Un chiffre qui monte même à 78% pour une intervention, seule, de la France en Ukraine.

Une hypothèse qui ne risque donc de ne pas voir le jour à en croire Sébastien Lecornu. Mais cette phrase d'Emmanuel Macron a fait aussi réagir Vladimir Poutine qui a une nouvelle fois brandi la menace nucléaire. "Nous avons des armes capable d'atteindre votre territoire" a lancé le chef du Kremlin ce jeudi et évoque donc "un réel risque de conflit nucléaire".

L'info en continu
17H
16H
14H
13H
12H
11H
09H
07H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/