single.php

Le "dur retour à la réalité" de Quentin Westberg

Par Jérémy Jeantet

L'ancien gardien de Luzenac est aujourd'hui au chômage. Il continue de s'entraîner en espérant qu'une porte s'ouvre pour qu'il puisse poursuivre sa carrière de joueur professionnel.

Thumbnail

Passé par Evian et par Troyes, Quentin Westberg s'éclatait depuis deux ans à Luzenac. Jusqu'au feuilleton de cet été qui lui vaut désormais de se retrouver sans club. "Il faut faire face. On n’est même plus joueur professionnel. C’est un dur retour à la réalité, un peu inattendu à une période compliqué. On est sur le marché et 99 % des effectifs sont bouclés. Il y a beaucoup de prétendants et peu de place" a-t-il expliqué au micro de Sud Radio.S'il continue de s'entraîner et essaie de trouver un club pour son avenir, il évoque tout de même "un sentiment de frustration" quand il repense à la montée en Ligue 2 obtenue l'année dernière. "C’est un sentiment d’injustice. On est dans une situation dans laquelle on ne devrait pas être et qu’on ne souhaite à personne. C’est typiquement le genre de choses à ne pas reproduire du côté de la Ligue et de la Fédération. Les grandes victimes dans cette histoire, ce sont les joueurs."

L'info en continu
03H
00H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
15H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/