single.php

Covid-19 : allez-vous quand même suivre le Tour de France cette année ?

Pierre Caubin, directeur de la Route d’Occitanie, et Pascal Chanteur, consultant Sud Radio, ancien cycliste professionnel, président du syndicat de coureurs UNCP, étaient les invités du débat du jour le 5 août sur l'antenne de Sud Radio, avec Benjamin Glaise et Julie Beller.

La Route d’Occitanie vient de s'achever. Malgré le Covid-19, allez-vous quand même vous passionner pour le Tour de France cette année, qui prendra exceptionnellement le départ fin août ?

Des incertitudes jusqu'à la veille du départ

"La pression, on l’a d’habitude. Mais cette année 2020 nous a mis une pression supplémentaire ", confie Pierre Caubin, directeur de la Route d’Occitanie. Cela a tout chamboulé pour cette course, d’ailleurs remportée par celui qui portait le maillot jaune l’an passé sur les Champs-Élysées. "Oui, il faut savoir que quand on organise une course comme celle-là, il faut des réunions en préfecture. Nous avons traversé neuf départements cette année, et avons fait d’innombrables réunions. Jusqu’au vendredi précédent la course, je ne savais toujours pas si je pourrais faire partir les coureurs."

Cette course représentait également une grosse responsabilité, un premier test pour le cyclisme international. "Exactement, j’aime bien la phrase de Christian Prudhomme : « vous êtes les premiers de cordée ». Ça résume bien la chose. Nous étions la course de reprise du cyclisme professionnel en France." Quel bilan en tire-t-il ? "La satisfaction du travail bien fait. Merci à l’ensemble des bénévoles, car c’est une organisation à 100% bénévole. Sportivement, c’est une grande réussite."

 

Le premier événement mondial

Pour les coureurs, au-delà de l’impatience, cela a changé quoi ? "Cinq mois sans course, c’est quelque chose d’incroyable, d’exceptionnel, reconnaît Pascal Chanteur, consultant Sud Radio, ancien cycliste professionnel, président du syndicat de coureurs UNCP. Les coureurs ne l’ont jamais vécu, avec des échéances très importantes dans les prochains jours. Les organisateurs de la Route d’Occitanie ont fait un travail exceptionnel, avec les gestes barrière, les obligations sanitaires imposées, un protocole draconien. Le port du masque, les tests, la distanciation, la désinfection, la sanctuarisation des sites… Ils ont réussi tout cela de main de maître. Cela a remis le cyclisme sur les bons rails, avec un premier objectif de la saison réussi avec un superbe vainqueur, et les Français présents."

Et pour le tour de France ? "Le Tour de France est quand même la référence de notre sport. Il ne faut pas oublier non plus que cela va être le premier événement mondial en 2020. Tous les autres ont été annulés. Des coureurs ont été bloqués chez eux plus de deux mois, d’autres non. Cela va être l’inconnu, les coureurs ont cette peur au ventre. Ils vont compter leurs tours de pédale pour garder leurs conditions physiques le plus longtemps possible sur le tour de France."

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/