single.php

Mohed Altrad : "Il faut être patient"

Par Salim Ould Bakar

Le discret président du Montpellier Hérault Rugby était l'invité de l'émission Rugby and Compagnie.


Sud Radio : L'absence de François Trinh-Duc explique-t-elle la mauvaise passe du club ?Mohed Altrad : "François est un joueur essentiel, une pièce maitresse ceci dit un club comme le nôtre, ne doit pas être en difficulté à cause d'un seul joueur aussi important soit il."SR : C'est difficile de trouver un joker équivalent ?MA : "C'est très difficile, les grands joueurs sont sous contrat. Il n'y a pas de grands numéros dix disponible. On a pris le jeune Ben Lucas, il jouera peut-être contre Brive. Mais c'est compliqué, il arrive, il ne connait pas la langue, ni le système de jeu."SR : La réception de Brive peut-elle permettre de faire le plein de confiance ?MA : "Brive a besoin de points, ce n'est pas gagné d'avance, on espère gagner mais ils ne viennent pas pour perdre le match. Ils ont un esprit de combat et de bagarre, ce ne sera pas facile."SR : Une petite déception de laisser la coupe d'Europe ?MA : "On a beaucoup changé l'effectif depuis mon arrivé, il faut de la stabilité maintenant. La réalité vous rappelle parfois à l'ordre et c'est le cas aujourd'hui. Mon challenge était de tout mettre en place pour faire gagner des titres à Montpellier, il faut être patient."Sud Radio et Rugbyrama : Que pensez-vous du choix de Barcelone pour accueillir la finale du Top 14 ?MA : "C'est une bonne chose, je comprends Serge Blanco qui aurait souhaité que ça se fasse au stade de France. Aujourd'hui, je pense que c'est une bonne chose de jouer ailleurs pour essayer d'exporter le top 14. C'est une des ambitions de la ligue."

L'info en continu
13H
12H
11H
10H
09H
07H
05H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/