single.php

Finale du Top 14 : Bernard Laporte souhaite "que le meilleur gagne", mais...

Par Benjamin Jeanjean

Ancien entraîneur du RC Toulon mais aujourd’hui président de la Fédération Française de Rugby, Bernard Laporte s’astreint à son devoir de neutralité à quelques heures de la finale du Top 14 entre Toulon et Clermont. Du moins officiellement…

Thumbnail

Entraîneur du RC Toulon de 2011 à 2016, Bernard Laporte a été l’un des grands hommes forts du renouveau du club toulonnais, passé en quelques années de la ProD2 au sommet du rugby européen (trois fois champion d’Europe en 2013, 2014 et 2015) sous l’impulsion – il est vrai décisive – de son président Mourad Boudjellal. Mais c’est en tant que président de la Fédération Française de Rugby qu’il assistera ce soir à la finale du Top 14 2016/2017 entre Toulon et Clermont.

Bernard Laporte et son "sang toulonnais dans les veines"

S’il se doit d’observer une certaine neutralité, Bernard Laporte n’en oublie pas pour autant son passé rouge et noir. "Toulon est un club qui m’a procuré énormément d’émotions. J’arrive à me détacher et me dire qu’il y a une grande équipe en face. Et puis, la vérité, elle est sur le terrain, que le meilleur gagne. Mais vous dire que je n’ai pas dans mes veines un peu de sang toulonnais serait vous mentir", a-t-il déclaré à RMC. 

Bernard Laporte ne sera pas accompagné en tribunes de son "meilleur ennemi" Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby. Ce dernier est en effet touché par un deuil familial et sera représenté dans ses fonctions par René Fontès, vice-président de la LNR. Par ailleurs, une minute de silence sera observée en mémoire aux victimes de l'attentat de Londres samedi soir.

Ce dimanche soir, ne manquez notre émission spéciale finale du Top 14 de 20h à 23h sur Sud Radio.

 

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/