Violents orages en Occitanie : "Le pic est passé"

De violents orages en Occitanie ont provoqué d’importants dégâts matériels. Le Lieutenant-colonel Christophe Ghiani, chef du groupement potentiel opérationnel du Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Garonne (SDIS 31), était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 18 juin. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Thumbnail
Orages en Occitanie, un épisode météorologique classique. AFP

"Nous avons eu des dégâts assez importants"

Ce sont des orages intenses qui ont touché la région de Toulouse (Haute-Garonne) en fin d'après-midi le jeudi 17 juin. Six départements d'Occitanie avaient d’ailleurs été placés en vigilance orange. Vendredi 18 juin au matin, de nombreux dégâts ont été constatés, et la circulation des trains a été fortement perturbée.

"La situation est stabilisée depuis 1h30 du matin, explique le Lieutenant-Colonel Christophe Ghiani, chef du groupement potentiel opérationnel du Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Garonne (SDIS 31). Nous avons eu des dégâts assez importants sur une zone qui se situait entre Toulouse et Villefranche-de-Loragais, le nord-est du département."

"Une situation connue et qui n’est pas exceptionnelle"

"Les interventions étaient plutôt orientées sur des chutes d’arbres, des bâchages. Avec la chute des arbres, il y a eu des ruptures d’alimentation électrique." De nouvelles alertes météo ont-elles été lancées ? "L’événement est passé, nous sommes sur une situation qui est connue et qui n’est pas exceptionnelle, juge le Lieutenant-Colonel Ghiani. Nous ne sommes plus sur une alerte météo. La situation est stabilisée au niveau météorologique sur la Haute-Garonne."

Alors que 25.000 foyers ont été privés d’électricité et que l’on recense au moins deux blessés, les pompiers vont continuer d’intervenir. "Le pic est passé. Nous avons réalisé 207 interventions, ce qui est un épisode météorologique classique, avec 100 pompiers et 40 engins engagés simultanément. Il n’y a pas eu d’attentes sur le traitement des appels."

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !