Urgentistes, "ce n'est pas Touraine qui décide" selon l'AMUF

Il n'y a pas de levée de grève pour le moment chez les médecins urgentistes engagés dans le mouvement social lancé par l'AMUF.

Thumbnail

Il n'y a pas de levée de grève pour le moment chez les médecins urgentistes engagés dans le mouvement social lancé par l'AMUF. Interrogé par Sud Radio, Christophe Prudhomme, porte-parole de l'Association des Médecins Urgentistes de France (AMUF), n'apprécie pas les affirmations de Marisol Touraine. "Ce n'est pas une ministre qui décide de l'arrêt d'une grève, il faut respecter les règles du dialogue social", déclare le porte-parole de l'organisation à l'origine de la grogne, membre de la CGT Santé. Christophe Prudhomme affirme que les négociations entre médecins et gouvernement sont toujours en cours, et qu'il n'y a officiellement aucune levée de grève. Les deux parties sont toujours en discussion selon lui, autour d'une proposition d'accord. Une décision devrait être rendue dans la soirée.