Syndicats et gilets jaunes main dans la main pour la grève générale

Philippe Martinez
Philippe Martinez - Image d'illustration FRANCOIS GUILLOT / AFP

CGT et "gilets jaunes" main dans la main ce mardi, en grève et dans la rue

Des grèves et manifestations se déroulent mardi partout en France à l'appel de la CGT, Solidaires et d'organisations de jeunesse, pour réclamer hausse des salaires et justice fiscale, avec à leur côté pour la première fois des "gilets jaunes", qui jusqu'à présent ont regardé les syndicats avec méfiance. Le mouvement a débuté dans la nuit de lundi à mardi au marché international de Rungis, en région parisienne, où quelque 200 à 300 "gilets jaunes" et manifestants brandissant des drapeaux de la CGT ont bloqué dans le calme l'une des quatre entrées du marché.

Plus de 160 manifestations sont prévues et des préavis de grève ont été déposés, notamment dans la fonction publique (DGCCRF), à la RATP, à la SNCF ou Radio France (France Inter, France Info). Outre les revendications sociales, certains viendront pour défendre "la liberté de manifester". Hasard du calendrier, mardi doit être votée la loi "anticasseurs", donnant la possibilité aux préfets de prononcer des interdictions de manifester, un dispositif vivement critiqué par les syndicats.

Les rubriques Sudradio