single.php

Stéphane Paoli : "Nous sommes dépendants du milieu dans lequel nous vivons"

Par La Rédaction

Le journaliste Stéphane Paoli, auteur de "Ce qui vient... demain" (Éditions Les Liens qui libèrent), était l’invité d’André Bercoff, mardi 8 septembre, sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

Stéphane Paoli invité d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

Qu'est-ce qui nous attend demain ? Comment prévoir les lendemains et la forme de l'existence dans les prochains siècles, les prochains millénaires ? Stéphane Paoli, célèbre journaliste de radio, a interrogé des spécialistes qui, chacun dans leur domaine, tentent de dessiner le monde de demain.

 

Un question de curiosité

S'intéresser, prévoir ou définir le lendemain, c'est la science la plus inexacte qui existe aujourd'hui. L'incertitude des bouleversements, des crises, des miracles de la nature peuvent, même à petite échelle, avoir des conséquences irréversibles. "J'ai été motivé par la curiosité", admet le journaliste qui ne sait d'ailleurs toujours pas avec exactitude ce qui se passera demain. "C'est intéressant de ne pas toujours avoir les réponses, c'est ce qui donne envie de continuer à poser des questions", estime-t-il.

Stéphane Paoli a réuni dans ces pages de nombreux scientifiques et experts dans leur domaine. "Ils m'ont intéressé pour leur simplicité, ce ne sont pas des propriétaires de leurs connaissances", témoigne le journaliste. "Ils ne cessent jamais de se remettre en cause, ils sont étonnants", juge-t-il. Parmi eux, Michel Cassé, astrophysicien, "l'une des dix personnalités au monde à être capable de parler de physique quantique", souligne l'auteur qui confesse "ne rien y comprendre". "Il a cette capacité à ouvrir des chemins à des gens qui n'ont pas ces connaissances", s'impressionne le journaliste.

Anticiper l'avenir grâce au passé

Dans le livre également, l'entretien avec Pierre Choukroune, célèbre géologue, dont cette discipline est "la seule science qui peut répondre à demain", estime-t-il. "Comme tout se fait à la vitesse d'un centimètre par an, je sais à peu près ce qui va se passer dans 2.000 ans", s'amuse Stéphane Paoli qui prend pour exemple le débat sur la Turquie en Europe. "Ça va être vite réglé, la plaque africaine la pousse de plus en plus vers l'Europe", note-t-il.

Avec le géologue, Stéphane Paoli remonte aux origines de la Terre. "Il n'y avait qu'un seul continent qui s'appelait la Pangée", se souvient le journaliste. "La Pangée se fissure, tous les végétaux s'y trouvant sont séparés, chacun dans son domaine va développer des évolutions qui vont se différencier et les transmettre à leur descendance", note-t-il. De quoi faire dire à l'auteur que "nous sommes dépendants du milieu dans lequel nous vivons". À titre d'exemple, "les ours blancs vont redevenir bruns parce qu'il n'y aura plus de banquise", prévoit le journaliste.

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
13H
12H
11H
10H
09H
07H
05H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/