single.php

Samuel Paty : une offre de poste de professeur publiée sur Pôle Emploi suscite l’indignation

Sophie Venetitay, professeure de SES et secrétaire générale adjointe du SNES-FSU, était interviewée dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 30 novembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

L’académie de Versailles a posté une annonce qui suscite l’indignation. Était-ce ou non pour remplacer Samuel Paty, le professeur assassiné par un jeune terroriste islamiste ?

 

"Un collège et des collègues très éprouvés"

Un CDD de dix mois, débutant accepté, gestion du stress et savoir-être professionnel requis… Rapidement retirée par l’académie de Versailles, la diffusion de cette offre d’emploi aurait été une maladresse. "On a été tous choqués par cette annonce, qui est assez insupportable, estime Sophie Venetitay, professeure de SES et secrétaire générale adjointe du SNES-FSU. On a un collège et des collègues très éprouvés. Les traiter avec cette forme de légèreté nous a paru inacceptable."

Le SNES-FSU de Versailles est très vite intervenu pour faire retirer cette annonce. "Si cette annonce ne concernait pas le poste de Samuel Paty, elle concernait bien ce collège qui est durement éprouvé, confirme cependant Sophie Venetitay. Son remplacement est déjà assuré depuis plusieurs semaines par deux professeurs expérimentés."

 

"Des remplacements moins évidents"

Le syndicat estime qu’il faut des enseignants expérimentés pour rejoindre un tel établissement, au lendemain de l’assassinat du professeur. "De manière générale, le recrutement des professeurs se fait par concours pas par Pôle emploi ou des petites annonces. Un collège comme celui-ci a vraiment besoin d’un accompagnement car le traumatisme est profond. Il faut leur permettre d’avancer, de se reconstruire."

Le recrutement par petites annonces est-il de plus en plus courant ? "Ce n’est pas nouveau. C’est en fait le résultat de toutes les suppressions de postes que l’on a eues ces dernières années. Quand on a voulu supprimer des postes, on a rendu les remplacements moins évidents, avec un recours aux contractuels et aux petites annonces via Pôle Emploi ou Le BonCoin."

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici ! 

 

L'info en continu
08H
07H
23H
22H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/