single.php

Restos du Cœur : "il nous manque des bras !"

Les Restos du Cœur, créés par Coluche il y a 35 ans, lancent un appel aux bonnes volontés : ils ont plus que jamais besoin d’aide. Avec la crise sanitaire et la peur du Covid, il n’y a pas assez de bénévoles. Aussi bien des chauffeurs que des personnes pour distribuer des repas. D’autant que les Restos s’attendent à un nombre record de bénéficiaires cette année.

Les restos du cœur manquent de bras. © AFP

Reportage à Marseille de Lionel Maillet pour Sud Radio

 

Restos du Cœur : "certains se sont mis en retrait par crainte du Covid"

Dans les Bouches-du-Rhône, les Restos du Cœur rassemblent une armée de 1.500 bénévoles et à cause du Covid, il manque 30% des troupes. "On manque de bras dans les centres confirme Michel Quagebeur, l’un des responsables de l’association. Les bénévoles ont une moyenne d'âge de plus de 70 ans : eux, ils n'ont pas peur, c'est la famille qui a peur pour eux et qui les empêche de venir dans les centres !" assure-t-il.

Michel Rodi, le président des restos du Cœur dans le département, lance un appel aux bonnes volontés : "il nous manque des bras parce que certains se sont mis en retrait par crainte du Covid. On demande de nouveaux bénévoles qui viennent donner un coup de main, pour un jour, une semaine, dans l'entrepôt, dans les centres de distribution. Toutes les mesures d'hygiène sont respectées".

 

"L'augmentation de personnes accueillies va être évidente "

Selon Michel Rodi, l'augmentation va être évidente de personnes accueillies". Là aussi, c’est un effet du virus. La crise sanitaire devrait faire bondir le nombre de bénéficiaires de 25%. "C'est certainement le Covid qui a mis à mal beaucoup de famille explique-t-il, des gens qui avaient des petits jobs et qui ont perdu leur emploi et qui ont basculé vers la précarité".

 

Au secrétariat Michèle Gagliardi croule sous les demandes d’inscription : "il y a des personnes, des retraités par exemple, qui n'osent pas nous appeler depuis des mois parce qu'elles ont honte ! confie-t-elle. Il y en a beaucoup aussi qui nous disent avoir perdu leur boulot, et d'autres qui ont un travail mais n'ont pas de logement et vivent dans leur voiture".

Les Restos du Cœur tiennent à rassurer tous ceux qui seraient tentés de venir prêter main-forte : tous les repas sont servis dans le respect de règles sanitaires.

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

 

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/