single.php

Réouverture des stations de ski : "On attend les dernières décisions gouvernementales"

Vincent Doutres, directeur de l’office de tourisme de Cauterets et responsable commercial de la station de ski Espaces Cauterets, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 23 novembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Thumbnail
Entre neige, météo et visiteurs, c'est la frustration pour la station de Cauterets (Hautes-Pyrénées) dont les remontées mécaniques sont fermées. (Laurent Dard - AFP).

Comment les stations de ski s’apprêtent-elles à rouvrir ? Où en sont les stations de sport d’hiver dans la préparation de la saison ?

 

"Il y a une grande part d’incertitude"

"Pour l’instant, nous suivons les plannings de préparation d’ouverture prévus, explique Vincent Doutres, directeur de l’office de tourisme de Cauterets et responsable commercial de la station de ski Espaces Cauterets. Nous sommes sur les dernières formations des personnels techniques sur les installations."

"On se tient près, on peaufine le matériel et les hommes, détaille-t-il. On attend les dernières décisions gouvernementales." Les stations vont-elles recruter les saisonniers comme l’année dernière ? "Il y a une grande part d’incertitude, mais nous avons une responsabilité sociale, nous sommes souvent le plus gros employeur d’une vallée. Nous nous tenons prêts à honorer nos contrats saisonniers, dès lors que la neige sera suffisamment arrivée."

 

"La montagne a su trouver son public"

"Nous avons bien entendu le message du ministère, de Mme Borne, appelant à être responsable et à renouveler les contrats saisonniers", souligne le directeur de l’office de tourisme de Cauterets. Que changent les règles sanitaires ? "En plein hiver, en général, le public skie avec un tour de cou. Nous allons préconiser de porter le masque sur les lieux de rassemblements, cafétérias et remontées mécaniques. L’inconfort aurait été de devoir skier avec un masque. Là, on est sur du bon sens."

Toutefois, depuis un mois et le retour du confinement, les réservations sont en baisse. "C‘est un peu compliqué. Nous avions eu la chance d’avoir de la neige dès septembre, il y avait un engouement sur la montagne. Depuis le confinement, c’est un peu plus calme. Il y a une période de calme plat le temps d’avoir de la visibilité sur les vacances à venir. Mais la montagne a su trouver son public, alors on espère !"

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
12H
11H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/